Thelma (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Allemagne

Allemagne 2007 - Andro Steinborn: Regard d'un producteur sur le nouveau Fonds allemand du cinéma

par 

- La société berlinoise X-Filme Creative Pool est une des maisons de production les plus importantes d'Allemagne. Elle a coproduit Goodbye Bafana [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Bille August, en compétition à la Berlinale 2007. Andro Steinborn, chef du département juridique et des affaires de X-Filme, a confié à Cineuropa.org ses premières impressions sur le nouveau Fonds allemand pour le cinéma.

"J'ai vraiment hâte de voir comment ce système fonctionnera en pratique et s'il va vraiment s'ajouter aux financements disponibles pour les films allemands ou si ce financement de 15-20% sera contrebalancé par la réduction d'autres soutiens", explique Steinborn."J'ai entendu parler de cas, ajoute-t-il, où la subvention à la production apparaissant dans le projet financier, les diffuseurs pensent qu'ils peuvent payer moins".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Il espère que ce système de remboursement permettra aux producteurs de mettre plus d'argent dans les films "parce que c'est ce qui manque en ce moment. Les budgets n'augmentent pas, or les distributeurs nationaux et internationaux sont de plus en plus exigeants. Il en va de même avec les télévisions allemandes, qui veulent des films qui donnent l'impression d'avoir coûté 10M, mais ne sont d'accord que pour verser 300 000 !".

Pour Steinborn, l'un des problèmes tient à la disponibilité de liquidités permettant d'investir dans de plus gros projets : "On peut faire une demande pour obtenir la subvention, versée sous forme d'arrhes par le FFA, mais il reste à savoir si les banques seront prêtes à avancer l'argent. Peut-être y aura-t-il des financiers qui offriront leurs services par le biais d'un fonds d'investissement privé mis en place exprès pour avancer l'argent de la subvention. Je connais la situation des remboursements sur frais fiscaux qui existent à New-York : on peut s'adresser à des fonds privés spécialisés mais ils prennent une très grosse commission. Ce serait vraiment dommage si tous les avantages d'un programme comme celui-ci s'évanouissaient derrière les frais payés aux intermédiaires financiers".

En même temps, Steinborn est tout-à-fait convaincu que cette forme d'incitation pourrait promouvoir l'Allemagne comme pays coproducteur. "Je le constate déjà par rapport à certains de nos projets, que nous envisagions de tourner dans des studios d'Europe de l'Est, explique-t-il. On a dû recalculer les budgets pour faire en sorte qu'au moins une partie du film soit tournée en Allemagne".

"Le coût des tournages resterait moins élevé en Europe de l'Est, mais il y a d'autres avantages qu'on peut offrir en tant que coproducteur étranger. X International, par exemple, nous offre une position priviligiée pour obtenir des capitaux privés des banques dans le cadre de partenariats et des subventions – cela permet déjà de réunir 50% du budget", précise Steinborn. "Je pense que d'une manière générale, on trouve de meilleurs partenaires en Allemagne que, disons, en Hongrie ou en Roumanie parce qu'ici, un producteur étranger a accès à des partenariats avec des distributeurs puissants et à un très gros marché".

 

dans ce country focus

Newsletter

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss