Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Autriche

Un bilan 2008 positif

par 

- Avec un Oscar pour Les Faussaires [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, une quarantaine de (co)productions (dont 22 avant-premières) présentées dans de grands festivals internationaux, autant de prix internationaux remportés et un intérêt accru du public local, le cinéma autrichien a vécu une belle année 2008, annonce l'AFC (Austrian Film Commission).

La qualité des films autrichiens est souvent mise en valeur dans les festivals, mais l'année qui vient de s'achever a été particulièrement bonne dès Berlin, où Luigi Falorni a présenté Heart of Fire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en compétition tandis que la coproduction Love and Other Crimes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Stefan Arsenijevic, se faisait remarquer dans la section Panorama, et que Revanche [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Götz Spielmann
fiche film
]
de Götz Spielmann, à présent candidat autrichien pour les nominations aux Oscars, recevait trois prix suite à sa projection dans la section Panorama Special.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

À Locarno, le Léopard du meilleur premier film est allé à March, de Händl Klaus, tandis que North Face [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Philipp Stölzl et Dead in 3 Days 2 d'Andreas Prochaska ont été projetés sur la Grand Place. Outre-Atlantique, Montréal, Telluride et Toronto ont fait honneur au cinéma autrichien. Le Festival d'Amsterdam a accueilli l'avant-première de Let's Make Money du documentariste engagé Erwin Wagenhofer et une rétrospective dédiée à Nikolaus Geyrhalter. En tout, 39 films autrichiens ont reçu 292 invitations dans le monde entier et quatorze d'entre eux ont remporté 39 prix, en plus de l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

L'Oscar obtenu par Les Faussaires de Stefan Ruzowitzky a également favorisé un phénomène plus exceptionnel, à savoir un regain d'intérêt du public autrichien pour le cinéma local. Grâce aux résultats au box-office national du film oscarisé (176 800 entrées), de Falco: Damn It, We're Still Alive! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Thomas Roth (153 622) en février et, tout récemment, de Let's Make Money (125 114) et North Face (80 181), la part de marché du cinéma autrichien a triplé par rapport à 2007.

Les titres les plus attendus de l'année qui commence sont The White Ribbon de Michael Haneke, Lourdes de Jessica Hausner, The Bone Man de Wolfgang Murnberger, The Robber de Benjamin Heisenberg, Im Keller d'Ulrich Seidl, La Pivellina de Tizza Covi et Rainer Frimmel, Contact High et Kill Daddy Good Night de Michael Glawogger et Memory Full de Jasmila Žbanic.

Newsletter

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss