Ava (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Italie

Carte des régions italiennes

par 

- Haut-Adige

Depuis 2010, Business Location Südtirol · Alto Adige gère un des fonds régionaux de soutien à la production cinématographique les plus actifs d'Italie. Il accorde une attention particulière aux coproductions entre le marché italophone et le marché germanophone et propose trois types de financements : production, pré-production et une combinaison des deux. Pour y accéder, il faut dépenser dans la région 150% de la somme demandée.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Val d'Aoste

À travers son Fonds cinéma, la Commission du film du Val d'Aostesoutient les productions cinématographiques et audiovisuelles qui dépensent sur son territoire 150% de l'aide demandée, avec un plafond de 80 000 euros par projet. La commission essaie d'attirer dans la région des productions italiennes et internationales, notamment de langue française.

Trentin

La Commission du film du Trentinoffre une assistance gratuite aux productions cinématographiques et télévisuelles d'Italie ou d'ailleurs, qu'il s'agisse de fictions ou de documentaires. Son fonds dispose d'un budget de 1,2 million d'euros par an. En 2015, 80% de cette somme vont aller vers la production mais aussi le soutien et la participation à des formations et des événements professionnels. La contribution maximum par projet est de 200 000 euros. Les bénéficiaires sont tenus de dépenser dans la région 150% de l'aide accordée et d'embaucher 20% de l'équipe dans la région du Trentin.

Frioul-Vénétie julienne

Le Fonds cinéma Frioul-Vénétie julienne finance les productions audiovisuelles tournées dans la région jusqu'à 200 000 euros pour les longs-métrages de fictions et les projets télévisuels, et jusqu'à 30 000 euros pour les documentaires.

À ces aides s'ajoutent les services gratuits que la Commission du film FVGpropose : aide au repérage, permis, mise en relation avec les autorités et les professionnels locaux.

Il existe aussi dans la région un Fonds pour l'audiovisuel qui se dédie principalement au soutien des entreprises et des professionnels locaux, mais peut aussi prendre en compte des projets proposés par des sociétés de productions dont le siège n'est pas dans la région.

Piémont

Aux productions qui choisissent le Piémont, la commission du film locale offre jusqu'à 15% des coûts engagés sur son territoire. Au-delà de cet appui financier, le siège turinois de la Commission du film Turin-Piémont est en soi une référence logistique et technique : cette structure moderne de 8000 m2 met à la disposition des productions des bureaux, des salles de réunion, des salles d'auditions, des hangars pour les décors et une salle de cinéma. En 2015, la commission va distribuer 6 millions d'euros (un budget qui a des sources publiques et des sources privées) à travers les crédits d'impôts que gère sa branche Film Investimenti Piemonte, et dont l'objectif est d'attirer des investisseurs extérieurs au secteur du cinéma.

Lombardie

En plus de fournir une assistance au repérage, à l'obtention des permis et au niveau des ressources humaines, la Commission du film de Lombardie met à la disposition des productions un pôle-cinéma qui comprend des bureaux, des salles de réunion et de casting, des loges maquillage et coiffure, des hangars pour les décors et un garage. Au siège de la commission, un poste Final Cut est accessible pour visionner les rushes et amorcer le pré-montage.

Vénétie

Son fonds régional pour le cinéma et l'audiovisuel dispose d'une somme moyenne (300 000 euros en 2014) pour épauler les maisons de production italiennes et étrangères qui viennent en Vénétie. L'aide accordée peut aller jusqu'à 70 000 euros, avec un plafond situé à 15% des dépenses engagées dans la région.

Ligurie

Le Videoporto de Gênesoffre aux producteurs audiovisuels locaux, italiens et étrangers une structure qui comprend un studio photo, des loges, des espaces laboratoires, des bureaux et des logements.

Sardaigne

Le site de la Commission du film de Sardaignepropose des services d'assistance gratuite : on y trouve des informations techniques, logistiques et administratives, et d'autres instruments utiles aux projets à toutes les phases de leur développement, notamment des banques de données.

Toscane

La Commission du film de Toscaneoffre aux productions qui viennent dans la région un soutien qui va de la logistique à l'information. Elle fournit un annuaire des techniciens et artistes locaux, ainsi que des prestataires de services utiles, et une galerie de photos permettant de découvrir 1300 lieux de tournage. La commission toscane dispose du Fonds Incoming, qui permet de réduire les coûts engagés dans la région pour la production de contenus audiovisuels. Le fonds est ouvert à toutes les sociétés de production, d'Italie et d'ailleurs.

Latium

La Région Latium dédie chaque année 15 millions d'euros au soutien des productions cinématographiques et audiovisuelles qui viennent sur son sol, qu'elles soient italiennes, européennes ou de plus loin. La Commission du film Rome Latium organise des forums pour le développement de la coproduction de niveau international dans les principaux festivals cinématographiques du monde (Cannes, Berlin, Rome, Hong Kong, Singapour, Bombay).

Les Marches

La Commission du film des Marchesépaule les productions pendant leur tournage, fournit des lecteurs de scénario, propose des lieux de tournage et une aide au repérage ainsi qu'un annuaire des professionnels locaux et des prestataires. Elle organise l'accueil des équipes, offre une assistance logistique et aide les producteurs à identifier les financements auxquels ils peuvent recourir. Des bourses et autorisations spéciales peuvent être accordées aux films qui représentent et valorisent le mieux le territoire.

Campanie

La Commission du film de Campanieest devenue une fondation en janvier 2014. Les services proposés sont gratuits et vont de l'aide au repérage au conseil sur la morphologie du territoire et les transports, en passant par la mise à la disposition des productions de banques de données photographiques sur les lieux d'intérêt historique, artistique ou environnemental qu'offre la région. La commission facilite également l'accès à toutes sortes de services techniques, à des ressources humaines et aux fournisseurs.

Lucanie

La Commission du film de Lucanie peut être qualifiée d'"émergente". En deux ans, elle s'est déjà bien structurée. Les fonds européens utilisés après le premier appel à projets sont plutôt allés vers des producteurs italiens et locaux, mais l'objectif est d'attirer également les productions étrangères. En mars, la Région a décidé de contribuer au Plan 2015 de la Fondation à hauteur d'1 million d'euros. 535 000 euros seront dédiés à la production.

Région des Pouilles

La Commission du film Apulia soutient et coordonne tout le secteur du cinéma et de l'audiovisuel à travers quatre fonds qui ont représenté au total 3,5 millions d'euros en 2014. Le Fonds cinéma International (2,4 millions d'euros en 2014) s'adresse aux sociétés de production audiovisuelle, cinématographique et télévisuelle italiennes, européennes et extra-européennes. Le Fonds d'aide au développement est accessible aux longs-métrages, aux téléfilms/webfilms, aux séries/webséries et aux projets d'animation qui se passent à 60% au moins dans les Pouilles, qu'ils soient tournés en italien ou en anglais. Le Fonds d'hospitalité Apulia couvre 70% (jusqu'à 200 000 euros maximum) des dépenses engagées dans la région pour le logement et le couvert pendant les tournages.

Parmi les projets financés au niveau européen figurent PugliaExperience, un atelier international d'écriture de scénario, et le Forum de la coproduction euro-méditerranéen, qui se tient dans la région.

Calabre

La Fondation Commission du film de Calabre est présentement inactive pour des raisons économiques. Depuis août 2014, son président est Ivano Nasso.

Sicile

En 2014, la Commission du film de Sicile a investi plus de 2 millions d'euros dans le co-financement de documentaires et de longs-métrages de fiction. Elle soutient les jeunes réalisateurs et encourage la formation des documentaristes à travers le "Siège en Sicile du Centre expérimental de la cinématographie (l'équivalent romain de la Fémis, ndlt.) – Cours triennal de documentaire", ainsi que la production de webséries et de courts-métrages expérimentaux.

 

dans ce country focus

Newsletter

Cannes NEXT

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes