Thelma (2017)
Nico, 1988 (2017)
The Charmer (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Espagne

Espagne 2005 - Le Pays Basque, Valence

par 

- La politique audiovisuelle basque est destiné à renforcer les sociétés de production en cherchant graduellement à consolider une infrastructure qui permettra de réorienter une partie du soutien sélectif aux projets vers un soutien automatique fondé sur des critères objectifs tout en maintenant l'importance de la créativité.

Le montant total de soutien pour l'année 2005 rendu public en mars dernier reprend quasiment les chiffres de l'année précédente avec 1.276.000 euros disponibles.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette somme est destinée au soutien à l'écriture, au développement et à la production (long métrages de fiction, d'animation et documentaire, téléfilms, courts-métrages de fiction et d'animation.)

Pour l'écriture, 3 bourses de 12.000 euros par projet sont prévues. Les scénarii peuvent être destinés au cinéma, à la télévision, l'animation ou le documentaire, dans tous les formats et en toutes langues. Seules les personnes résidant depuis au moins un an peuvent y accéder.

100.000 euros seront alloués au développement, pour des projets pour la télévision ou le cinéma (animation, fiction, documentaire) et le multimédia. Le montant maximal ne peut dépasser 21.000 euros par projet.

Les long métrages seront soutenus à hauteur de 1.140.000 euros pour l'année 2005, dont 660.000 euros pour les œuvres de fiction cinéma et télévision quelque soit la langue de tournage (180.000 euros maximum par projet), 240.000 euros pour l'animation, 120.000 pour les documentaires de création (60.000 euros maximum par projet) et 120.000 euros pour les courts-métrages (18.000 euros maximum par projet.)

Pour prétendre au soutien, les sociétés de production doivent être établies dans la Communauté autonome basque avant la date de publication de l'appel à propositions. Il existe également plusieurs critères à caractère régional tel que l'impact culturel basque, le lieu de tournage ou le choix de la langue basque pour le tournage.

Le département de la culture du gouvernement basque a également développé un système d'aide au financement des œuvres d'une dotation budgétaire de 9.000.000 euros sous forme de mesures fiscales, dont 5.500.000 euros en prêt remboursables et 3.500.000 pour le financement de contrats.

Valence

A Valence, le soutien aux œuvres audiovisuelles est attribué par l'Institut valencien du cinéma (IVAC - Instituto Valenciano de la Cinematografía) créé en 1998 par Ricardo Muñoz Suay dans le but de promouvoir la production de cette région méditerranéenne.

En 2005, le montant global des subventions s'élève à 1.202.000 euros et révèle ainsi une certaine stabilité. Mais les professionnels valenciens attendent le vote de la nouvelle Loi audiovisuelle par la Communauté de Valence en juin prochain, laquelle apportera d'importants changements en terme de montant et de type de soutien pour les années à venir.

Cette année, les aides seront distribuées de la façon suivante: 840.000 euros pour la production de long métrages (fiction, documentaire et animation), 120.000 euros pour la production de courts-métrages et 242.000 euros pour les documentaires.

Il est intéressant de souligner que pour bénéficier du soutien valencien, il suffit aux sociétés de production d'être enregistrées auprès du Service administratif des sociétés audiovisuelles de la Communauté de Valence dont les formalités sont des plus simples.

Bien évidemment, tous les éléments régionaux de la production sont des arguments supplémentaires aussi bien au niveaux des équipes artistique et technique que des lieux de postproduction ou de tournage.

Par ailleurs, 3 bourses à l'écriture d'une valeur de 6.000 euros pour des scénarii de long métrages sont attribués à des scénaristes résidant dans la région de Valence.

En 2004, l'Institut valencien du cinéma a également attribué 1.202.000 euros à 33 projets de 30 producteurs différents représentant 8 long métrages, 11 séries télévisées, 3 documentaires et 11 courts métrages.

Long métrages soutenus à Valence en 2004

Takeando de Neon Producciones (120.000 €)
Mar cerrado de Trivisión, S.L. (120.000 €)
Rodando [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de IndigoMedia (150.000€)
El síndrome de Svensson de Nadie es perfecto (120.000€)
El dios de madera de El Palenque Producciones (150.000€)
Faltas leves de Dacsa Producciones (90.000€)
Mas allá de la alambrada de Maltés Producciones (30.000€)
Las alas de la vida de Antonio Pérez Canet (60.000€)

Source: IVAC

 

dans ce country focus

Newsletter

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss