Sage Femme (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Western (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Allemagne

Allemagne : la fin de l'analogique

par 

Allemagne : la fin de l'analogique

- Le cinéma tel qu'on l'a connu va disparaître. Les studios hollywoodiens ont d'ores et déjà annoncé qu'ils n'émettraient plus de copies 35mm d'ici la fin de cette année. Les cinémas doivent de fait se convertir au numérique. En Allemagne, la société de distribution munichoise Concorde Film a informé les exploitants que le drame romantico-fantastique Upside Down [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Juan Diego Solanas (photo), qui doit sortir le 22 août, marquera un tournant : à partir de ce film, Concorde ne fournira plus que des copies numériques, dites DCP.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Concorde est le premier distributeur allemand à arrêter complètement la distribution hybride, précédant en cela les majors américaines. Le dernier film Paramount Pictures qui sortira sur copies 35mm et numériques sera le film d'horreur Paranormal Activity 2013, qui doit sortir le 24 octobre en Allemagne. Pour le lancement du thriller Jack Ryan à Noël, seules des copies numériques seront disponibles. Le film d'action et d'aventures de Disney The Lone Rangerne disposera pas non plus de copies traditionnelles, mais d'autres titres de divertissement familial, comme Planes and Frozen, laisseront encore l'alternative.

L'Association d'exploitants allemands Hauptverband Deutscher Filmtheater a lancé un recensement pour savoir combien de temps chaque distributeur allemand continuera de fonctionner de manière hybride. Pour le moment, 75% des écrans allemands ont été convertis au numérique. Pour les 25% qui restent, ce processus requiert des investissements qui ne sont pas nécessairement couverts par les fonds publics d'aide au cinéma.

En réponse à ce problème, le fonds régional Medienboard Berlin-Brandebourg a publié des règles d'accès au soutien à la numérisation moins strictes, pour que les petits cinémas de la région aient moins de difficultés à financer la modernisation de leurs équipements. Les exploitants de la région berlinoise peuvent dès à présent poser leurs candidatures pour obtenir des aides couvrant jusqu'à 50% du coût de la conversion, même s'ils n'atteignent pas 8000 entrées ou 25 000 euros de recettes par an et par écran. 

 

dans ce country focus

Newsletter

DPC
WBImages Locarno
Swiss Locarno

Follow us on

facebook twitter rss