Sieranevada (2016)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
Eté 93 (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
The Young Lady (2016)
Réparer les vivants (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Islande

Malgré de beaux titres locaux, les entrées ont baissé en 2012

par 

Malgré de beaux titres locaux, les entrées ont baissé en 2012

- Les bons résultats des films Black’s Game [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(photo), d'Óskar Thór Axelsson, et The Deep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
de Baltasar Kormákur, ont porté la part de marché des films islandais à 10,5 % du box-office en 2012, ce qui représente 1,2 % par rapport à 2011, selon le coordinateur de projet Tjörvi Thórsson de la société Icelandic Film Centre, mais le nombre total des entrées est quant à lui descendu à 1,4 million, ce qui représente 4,3 % de moins que l’année précédente. On note toutefois que les recettes brutes ont augmenté de 2,7 %, pour atteindre 8,8 millions d’euros, ce qui n'est pas mal pour une île qui compte 320 000 habitants.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le thriller Black’s Game, premier long métrage d’Axelsson qui évoque les changements survenus dans les années 90 dans les milieux du crime et de la drogue à Reykjavik, a réalisé plus de 62 783 entrées. The Deep de Baltasar Kormákur, récit d'un naufrage, a fait 49 698 entrées et 29 680 spectateurs sont allés voir à Contraband, le remake américain de Reykjavik Rotterdam [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d'Óskar Jónasson (2008), où Kormákur tenait le rôle principal. La troisième production islandaise de 2012 est Frost de Reynir Lyngdal.

Les 161 nouveaux titres de 2012, dominés par les productions américaines, comprennent toutefois Intouchables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
des Français Olivier Nakache et Éric Toledano, qui avec ses 64 735 entrées est devenu le film étranger le plus populaire de l’année et le film non-anglophone le plus vu de tous les temps en Islande. Cette année, trois (peut-être quatre) productions islandaises doivent arriver sur les écrans : Spooks and Spirits d'Ágúst Gudmundsson, Horses – A Love Story de Benedikt Erlingsson, Metalhead de Ragnar Bragason, et peut-être Rocketman de Dagur Kári.

TOP 10 DU BOX-OFFICE ISLANDAIS POUR 2012

1. Skyfall [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
 - Sam Mendes (Royaume-Uni/États-Unis)
Distributeur local: Myndform – 79 483 entrées

2. Intouchables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Olivier Nakache, Éric Toledano (France)
Sena Film – 64 735 entrées

3. The Dark Knight Rises - Christopher Nolan (États-Unis)
Samfilm – 63 682 entrées

4. Black’s Game - Óskar Thór Axelsson (Islande)
Sena –  62 783 entrées

5. The Avengers - Joss Whedon (États-Unis)
Samfilm – 52 174 entrées

6. The Deep -  Baltasar Kormákur (Islande)
Sena – 49 698 entrées

7. The Hobbit: An Unexpected Journey - Peter Jackson (États-Unis)
Myndform – 35 081 entrées

8. The Hunger Games - Gary Ross (États-Unis)
Myndform – 33 272 entrées

9. Madagascar 3: Europe’s Most Wanted - Eric Darell, Tom McGrath (États-Unis)
Samfilm – 32 805 entrées

10. The Amazing Spider-Man - Marc Webb (États-Unis)
Sena – 26 782 entrées

Newsletter

Emilia Romagna_site FR
Film Business Course

Follow us on

facebook twitter rss