Julieta (2016)
Indivisibili (2016)
La reconquista (2016)
Fuocoammare, par delà Lampedusa (2016)
Dogs (2016)
Frantz (2016)
24 Weeks (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: France

Bilan d'étape positif pour le fonds d’aide aux coproductions franco-portugaises

par 

Bilan d'étape positif pour le fonds d’aide aux coproductions franco-portugaises

- Premier bilan favorable pour le fonds bilatéral d’aide à la coproduction d’œuvres franco-portugaises dont la naissance avait été officialisée à Cannes l'an dernier par le CNC et l'ICA. Sur les 21 projets candidats lors de la première session fin 2014, sept ont reçu un soutien dont trois qui se distinguent déjà : Notre Folie de Joao Viana qui a été sélectionné pour le prochain Atelier de la Cinéfondation du Festival de Cannes (lire la news - coproduction minoritaire française via Les Films de l’Après-Midi), Cosmos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Andrzej Zulawski (en post-production - lire l'article - coproduction de Leopardo Filmes et  Alfama Films) et le documentaire El Dorado [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Salomé Lamas (produit par O Some  E A Furia avec Shellac Sud, et qui a également reçu récemment l'appui d'Eurimages).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Moins d’un an après sa signature, notre fonds d’aide conçu comme un levier pour développer la solidarité entre cinématographies européennes porte déjà ses fruits" s'est félicité Frédérique Bredin, la présidente du CNC. "L’une de nos priorités en 2015 est de répondre à une demande toujours croissante de projets de très grande qualité."

Pour l’année 2014, l’enveloppe du fonds s’est élevée à 1 M€ (800 000 en provenance du CNC et 200 000 euros de l’ICA).

Pour mémoire, les autres sélectionnés de la première session sont les productions majoritaires portugaises Le convoi de sel et de sucre de Licino Azevedo (coproduction française : Les Films de l'étranger), L’ornithologue [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : João Pedro Rodrigues
fiche film
]
 de Joao Pedro Rodrigues (coproduction de la structure parisienne House on Fire) et Tristes Monroes de Gabriel Abrantes (coproduction : Les Films du Bélier), ainsi que la majoritaire française 9 doigts de F.J. Ossang (pilotée par CDP avec O Some E A Furia).

 

dans ce country focus

Newsletter

ArteKino

Follow us on

facebook twitter rss

Digital Production Challenge II - v2