Northwest (2013)
Beloved Sisters (2014)
Des chevaux et des hommes (2013)
The Priest's Children (2012)
Une belle fin (2013)
In Order of Disappearence (2014)
Ida de Pawel Pawlikowski
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Suède

145 victoires internationales pour le cinéma suédois en 2009

par  Annika Pham

145 victoires internationales pour le cinéma suédois en 2009

18/12/2009 - Lundi, l'Institut de cinéma suédois invité les producteurs et réalisateurs locaux à célébrer le nombre record de 145 récompenses internationales remportées cette année par 56 courts et longs métrages suédois (ce qui représente 62 victoires de plus qu'en 2008).

Nombre de programmateurs de festivals qui ont visionné des films nordiques ces deux dernières années s'accordent sur le fait que parmi les pays scandinaves, ce n'est plus le Danemark mais la Suède qui produit les films les plus novateurs. Cette année, ne serait-ce que le volume et la diversité des films suédois célébrés dans les festivals du monde en témoignent.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Du côté des longs métrages, les films les plus primés de l'année sont Patrik Age 1.5 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Ella Lemhagen et The Girl de Fredrik Edfeldt (12 et 10 prix, respectivement). Ont également enchanté les festivals Let the Right One In [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
fiche film
]
de Thomas Alfredson (cinq prix) et Everlasting Moments [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jan Troell.

Le court métrage d'animation Slaves, de Hanna Heilborn et David Aronowitsch, a reçu 13 prix internationaux. Le réalisateur de courts suédois Patrik Eklund a obtenu les plus gros succès, avec Instead of Abracadabra (candidat aux nominations aux prochains Oscars) et Seeds of the Fall.

"2009 est une année record pour le cinéma suédois à l'étranger, dit Pia Lundberg, directrice du département international de l'Institut. Plusieurs films très artistiques se sont attiré beaucoup d'attention dans les festivals du monde et en même temps, la trilogie Millennium a fait un tabac au box-office dans plusieurs pays". Lundberg souligne également les débats animés qui ont accompagné les films locaux Videocracy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, d'Erik Gandini, The Queen and I, de l'Iranien Nahid Persson Sarvestani, et Bananas!, de Fredrik Gertten.

Les chiffres sur la fréquentation des salles en 2009 ne sont pas encore disponibles, mais les 2,3M d'entrées vendues par les trois films Millennium vont sans aucun doute porter ces résultats à des sommets historiques.

Newsletter

Stockholm University of the Arts

Follow us on

facebook twitter youtube vimeo rss

alleluia wbi