Fasten Your Seatbelts (2014)
J'arrête quand je veux (2014)
Winter Sleep (2014)
Stratos (2014)
Beloved Sisters (2014)
Grand piano (2013)
The Priest's Children (2012)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Suède

Les productions nationales représentent 20% de part de marché

par  Annika Pham

30/01/2009 - En 2008, le nombre total de spectateurs a augmenté de 1,5%, atteignant les 15,1 millions. Les principaux artisans de cette hausse ont été des superproductions telles que Mamma Mia ! qui a attiré la bagatelle de 1,8 millions de spectateurs dans les salles. Pourtant, les films suédois ont connu une baisse de 1,5%, ne totalisant que 3 millions d’entrées et n’ont atteint qu’une part de marché de 20%, qui en 2007 était de 21,6%.

D’après les premiers chiffres qui viennent d’être publiés par l’Institut Suédois du Film, seules deux productions nationales destinées au grand public sont parvenues à figurer sur la liste des dix films les plus vus où s’imposent les superproductions américaines. Ces films sont l’épopée Arn : le chevalier du temple et son deuxième volet Arn : le royaume au bout du chemin, réalisés par SF et qui ont attiré près d’un million de spectateurs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Stockholm University of the Arts small

Parmi les autres productions nationales les plus appréciées se trouvent Patrik Age 1.5 [bande-annonce] d’Ella Lemhagen (325 538 entrées), le film d’animation Maman Meuh et la Corneille, sélectionné dans la catégorie Generation KPlus de l’édition de la Berlinale qui se tiendra cette année (147 708 entrées), ainsi que Morse du réalisateur Tomas Alfredson (129 653 entrées) qui avait bénéficié du fervent soutien de la critique.

En troisième position après les films américains et suédois, ce sont les films britanniques qui ont remporté le plus grand succès auprès du public suédois, atteignant une part de marché de 6,4%, suivis par des productions françaises avec 1,3% et des productions espagnoles avec 1,1%.

L’année 2009 promet d’être un bon cru pour le cinéma suédois, à commencer par le premier film tourné en anglais du réalisateur Lukas Moodysson, Mammoth, sorti la semaine dernière et qui a attiré dans les salles obscures pas moins de 31 000 personnes. Les autres grands espoirs du cinéma suédois pour 2009 sont l’adaptation de Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, première partie de la trilogie Millénium de Stieg Larsson distribué par Nordisk Film qui sortira le 27 février et le quatrième volet du dessin animé Pettson et Picpus.

Newsletter

Stockholm University of the Arts

Follow us on

facebook twitter youtube vimeo rss

banner asbp