Rester vertical (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
Belle Dormant (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Royaume-Uni

L'industrie du film apporte 4,6 milliards de livres sterling à l'économie britannique

par 

L'industrie du film apporte 4,6 milliards de livres sterling à l'économie britannique

- L'industrie du film britannique apporte plus de 4,6 milliards de livres sterling au PNB et 1,3 milliard au ministère des Finances, révèle une étude intitulée "L'impact économique de l'industrie du film britannique en 2011", réalisée à Oxford sur demande du BFI (British Film Institute) et Pinewood Shepperton, avec le soutien de la British Film Commission et de Creative England. Le rapport montre en effet que la croissance du secteur surpasse celle de l'économie nationale dans son ensemble, défiant la récession. L'industrie du film britannique emploie directement près de 44 000 personnes (contre 36 000 en 2009) et soutient, directement et indirectement, un total de 117 000 emplois (contre 100 000 en 2009).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)suspi_2016_468x60

Ed Vaizey, le ministre responsable des Industries de la Création, a commenté : "Ce rapport met clairement en avant la contribution de l'industrie du film britannique à la croissance du pays sur le long terme. Nos succès aux BAFTA et aux Oscars ont rendu hommage aux merveilleux talents dont le cinéma britannique regorge et à ses accomplissements, mais ce rapport nous rappelle le rôle crucial que l'industrie joue dans la création d'emplois, le tourisme, l'apport d'investissements étrangers et la promotion de tout ce que notre pays a de formidable".

Amanda Nevill, DG du BFI, estime que l'industrie a atteint "l'excellence créative" tout en produisant "un impact économique significatif". Elle y voit l'illustration du fait que le formidable talent présent sur le sol britannique et les investissements continus finissent par payer".

Ivan Dunleavy, DG de Pinewood Shepperton, a dit : "La tendance montre que nous nous débrouillons bien dans le contexte économique actuel. Nous pouvons cependant faire plus. Il nous faut voir comment lever davantage d'investissements dans les infrastructures et exploiter la réputation internationale montante de notre cinéma pour faire grimper les exportations".

 

dans ce country focus

Newsletter

courgette oscar shortlist

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250