Thelma (2017)
Nico, 1988 (2017)
The Charmer (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Italie

"The Space Cinema" nait de l'union de Medusa et Warner

par 

"The Space Cinema" nait de l'union de Medusa et Warner

- De l'union entre les activités de Medusa Multicinema et Warner Village Cinema vient de naître la plus grande chaîne de cinémas d'Italie, The Space Cinema, fruit d'un partenariat (à 51 et 49%, respectivement) entre 21 Partners, société privée dirigée par Alessandro Benetton et le Groupe Mediaset.

Cette nouvelle entité, dont le nom a été révélé aujourd'hui, compte 24 multiplex pour un total de 242 écrans et un potentiel de 16 millions de billets. "Notre objectif est d'être présents sur tout le territoire avec au moins un établissement dans le chef-lieu de chaque région", a souligné le PDG de la chaîne, Giuseppe Corrado, qui est conscient que "l'exploitation cinématographique n'a pas fait de vrai bond en avant qualitatif ces dernières années. Nous voulons le faire".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Quant à la manière de procéder, "The Space Cinema offre une valeur ajoutée en plus du simple visionnage d'un film, précise Corrado, en chouchoutant le spectateur avec des espaces garderie, des salles consacrées aux bandes-annonces conçues comme des lieux ludiques où l'on peut prendre l'apéritif avec des amis, des projections matinales de films familiaux". Ce sera aussi "un allié pour les distributeurs, auxquels nous garantiront impartialité et transparence".

C'est cette appel à l'alliance que la nouvelle chaîne de cinéma fera valoir lors des ses négociations pour la location des copies : "Nous voudrions bénéficier d'un traitement spécial qui tienne compte de notre contribution au succès des films, une sorte de prime basée sur les recettes de chaque titre dans nos salles".

Walt Disney a déjà accepté ces nouveau termes, mais le concept se heurte encore à la résistance d'Universal et Sony (quoique les raisons en sont plus bureaucratiques qu'économiques, dans le cas du deuxième).

Les majors semblent les interlocuteurs naturels de la nouvelle chaîne de cinémas, mais Corrado ne ferme pas la porte aux "petits", même si l'acceptation du terme est assez discrétionnaire – le PDG de "The Space Cinema" l'a appliqué à Parnassus [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Terry Gilliam, bien qu'il soit sorti sur pas moins de 200 copies et sur la base d'une campagne de promotion massive.

L'autre question à l'ordre du jour est l'innovation technologique : à ce jour, seuls 18 des 242 écrans de la chaîne sont équipés en numérique, mais avant la fin de l'année, chaque multiplex sera équipé pour le 2k et le 3D, qui devrait bientôt "conquérir" au moins 2 ou 3 écrans par "unité commerciale" (jargon pour désigner chaque multiplex).

 

dans ce country focus

Newsletter

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss