Incierta gloria (2017)
Sage Femme (2017)
Fiore (2016)
Fixeur (2016)
Brimstone (2016)
Home (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Italie

Bilan Cinetel 2014: entrées et recettes en baisse, bon début d'année 2015

par 

Bilan Cinetel 2014: entrées et recettes en baisse, bon début d'année 2015

- Selon les chiffres publiés par Cinetel, qui monitore 93% du marché italien, en 2014, les entrées se sont montées à 91 465 599, soit 6,13% de moins qu'en 2013, et les recettes à 574 839 395 euros, soit 7,09% de moins. Le nombre de spectateurs enregistré revient pratiquement, à 0,1% près au-dessus, au résultat de 2012.

Le bilan Cinetel a été présenté hier à Rome, à l'AGIS, par les associations d'exploitants ANEC et ANEM et par les distributeurs et producteurs de l’ANICA. Sont intervenus à cette occasion les présidents Luigi Cuciniello (ANEC), Carlo Bernaschi (ANEM) et Francesca Cima (Section producteurs de l'ANICA), le vice-président Luigi Lonigro (Section distributeurs de l'ANICA) et Michele Napoli, le président de Cinetel.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La part de marché du cinéma italien (en entrées) s'est réduite, passant de 31,16% en 2013 (année où Sole a catinelle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, avec Checco Zalone, a représenté à lui seul 1,8% des entrées) à 27,76%. La part de marché du cinéma américain a également fondu, passant de 53,37% à 49,65%. Les films distribués étaient pourtant au nombre de 470, contre 454 en 2013.

Il faut en revanche souligner que le prix moyen du ticket a baissé pour arriver à 6,02 euros, contre 6,08 l'année dernière.

L'année 2015 commence bien : on a enregistré dès les six premiers jours de janvier le meilleur résultat de ces vingt dernières années, soit 4,8 millions de spectateurs. Cette tendance positive s'est maintenue les jours suivants : du 1er au 13 janvier, les entrées et les recettes ont même progressé respectivement de 10,35% et 10,71% par rapport à la même période l'année dernière.

Ce bon départ laisse espérer, du côté de l'industrie du film nationale, que les films à succès potentiels programmés cette année (qu'ils soient italiens ou américains) auront de bons résultats, d'autant que les associations professionnelles ont exprimé la volonté expresse d'étaler les gros lancements sur tous les mois de l'année.

Télécharger le Bilan Cinetel 2014 en pdf et la synthèse des chiffres en pdf.

 

dans ce country focus

Newsletter

CASI HECHO Home

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring