Sage Femme (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Western (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Hongrie

Retour en force du cinéma hongrois à l'EFM

par 

Retour en force du cinéma hongrois à l'EFM

- Après une sévère traversée du désert, la production cinématographique hongroise a repris son rythme de croisière et 2014 verra une vague substantielle de titres magyars débarquer en salles et/ou en festivals. Un regain de forme patent à la 64ème Berlinale qui débute aujourd'hui avec A Land of Storms [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Adam Csaszi
festival scope
fiche film
]
d'Ádám Császi au Panorama (lire l'article) et un solide contingent de titres à l'European Film Market.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Quatre longs métrages au line-up du Hungarian National Film Fund Sales feront leurs premières de marché : Heavenly Shift [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mark Bodzsar (lire l'article), Coming Out de Denes Orosz (le film hongrois n°1 au box-office national 2013 - news), Liza, the Fox-Fairy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Karoly Ujj Mészáros
fiche film
]
de Károly Ujj Mészáros (article et le film fantastique Aura de Zsolt Bernáth.

Au rayon des préventes se distinguent White God de Kornel Mundruczó (article) et Mirage de Szabolcs Hajdu (article), les nouveaux opus de deux cinéastes appréciés des grands festivals.

Sont également attendus avec curiosité Weekend de Aron Mátyássy (article), Swing de Csaba Fazekas (article) et Zero de Gyula Nemes (article).

A signaler aussi trois premiers longs qui arriveront à l'affiche cette année : Afterlife de Virag Zomborácz (article et voir le making of), Whatever Happened to Timi de Attila Herczeg et The Wednesday Child de Lili Horváth.

Cette vague de titres hongrois en post-production inclut également Paw de Robert Adrian Pejo (article), No Man's Island de Ferenc Török, Car Park de Bence Miklauzic (article), la comédie Argo 2 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Attila Árpa et le docu-fiction expérimental Picturesque Epochs de Péter Forgács.

Enfin, deux projets hongrois figurent parmi les 39 sélectionnés au 11ème Berlinale Co-Production Market : House of Isaura de Bence Fliegauf (dont le scénario retrace les mésaventures d'un "alien" débarquant à la campagne) et Ginko du duo Mónika Mécs - Gábor Rohonyi (centré sur un Irlandais qui écrase deux enfants en Hongrie et sur le père de ces derniers qui essaye de faire mettre le chauffard en prison, sur fond de déchaînement médiatique et de crise diplomatique entre les deux pays).

Newsletter

Film Business Course
WBImages Locarno
Emilia Romagna_site FR

Follow us on

facebook twitter rss