Sieranevada (2016)
The Party (2017)
Eté 93 (2017)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
Réparer les vivants (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Espagne

Le box-office espagnol touche le fond (ou pas)

par 

Le box-office espagnol touche le fond (ou pas)

- Ce week-end du 15 au 16 juin a été le pire de l'histoire du box-office espagnol, avec à peine 2,2 millions d'euros de recettes au total. Les analystes avaient prévu que ce week-end pourrait marquer le pic plus plus négatif de tous les temps dans les cinémas de la péninsule, du fait du programme (seuls des petits films sont sortis la semaine dernière), de la tendance de ces derniers mois et d'autres facteurs affectant notoirement le cinéma (le beau temps, la Coupe des confédérations).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ces dernières années, le cinéma espagnol semble ne surmonter chaque obstacle qui se présente à lui que pour en trouver un plus dommageable encore sur son chemin. À la crise des financements publics, à la plaie que représente le piratage, à la disparition du marché DVD et au conflit avec les chaînes de télévision s'ajoute à présent la chute libre du box-office, qui a commmencé dès la fin de l'année dernière. Les raisons de cette chute sont sujettes à débat, mais un problème semble évident : le public espagnol a perdu son intérêt pour le cinéma comme loisir.

Cette perte d'intérêt tient sans doute en grande partie au prix élevé des entrées (qui résulte du passage de la TVA de 8% à 21%), ainsi qu'à l'évolution des goûts et à l'immunité dont profitent ceux qui pratiquent le piratage. Quoi qu'il en soit, il s'agit de prendre urgemment des mesures, comme l'a souligné ces derniers jours Pedro Pérez (interview), le président de la FAPAE, dans le cadre de la 8ème édition de Madrid de Cine : "Il est de notre devoir de récupérer le public". Cette autorité de l'industrie du film espagnole a aussi indiqué une manière possible de s'y prendre : “Si les gens considèrent que le cinéma coûte trop cher, alors il faut agir en conséquence. Il n'y a pas d'autre moyen de ramener les gens dans les salles que de pratiquer une politique tarifaire agressive". 

 

dans ce country focus

Newsletter

Emilia Romagna_site FR
Odessa site
Film Business Course

Follow us on

facebook twitter rss