Thelma (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Belgique

Wallimage/Bruxellimage, troisième

par 

- La troisième session de la ligne d’investissement Wallimage/Bruxellimage a eu lieu fin février. Financée à part égale par les régions wallonne et bruxelloise, cette ligne d’investissement permet de compléter le financement de productions s’engageant à effectuer de conséquentes dépenses, à savoir au moins 100.000€, dans chacune des régions sus citées. Comme la plupart des aides régionales, ce système a permis par le passé de développer de façon notable l’industrie audiovisuelle wallonne, et devrait aujourd’hui bénéficier également au secteur bruxellois.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette 3ème session s’inscrit dans la lignée des précédentes. D’un côté, un soutien réaffirmé aux coproductions francophones de prestige, de l’autre, un coup de pouce à des productions locales plus confidentielles. Ainsi, Wallimage/Bruxellimage contribuera au financement du deuxième volet de Largo Winch, qui réunira respectivement devant et derrière la caméra Tomer Sisley et Jérôme Salle. Le duo s’envolera en Thaïlande, en Chine, en Allemagne et en Suisse pour le tournage, et fera une escale en Belgique. A la production, on retrouve la PanEuropéenne et Climax Films. Dans un autre registre, Samuel Benchétrit dirigera José Garcia et Anna Mouglalis, dans Chez Gino, un hommage aux comédies italiennes des années 60, dont le tournage devrait bientôt commencer à Bruxelles, avant de se déplacer en France.

Wallimage/Bruxellimage soutiendra également Montana, le deuxième film de Stephan Streker (Michael Blanco), long métrage belge produit par MG Productions côté francophone, et Minds Meet côté néerlandophone, ainsi que Hot, Hot, Hot de la jeune réalisatrice luxembourgeoise Beryl Koltz, une coproduction entre Samsa Films pour le Luxembourg et Artemis Productions pour la Belgique.

A noter que lors de la 37ème session de la ligne « historique » Wallimage (qui ne concerne donc que la Wallonie) qui s’est tenue début février, le comité a choisi de soutenir deux opus très différents : Rien à déclarer, de Dany Boon, qui s’est offert un partenaire de jeu de luxe en la personne de Benoît Poelvoorde, et Bye Bye Blondie, le retour derrière l’objectif de Virginie Despentes 10 ans après Baise-Moi. Despentes, qui adapte une nouvelle fois l’un de ses romans, ouvre la boîte à fantasmes en offrant à Emmanuelle Béart et Béatrice Dalle le rôle de deux femmes transportées par une passion amoureuse dévastatrice. Le film sera coproduit par FraKas pour la Belgique.

 

dans ce country focus

Newsletter

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss