Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Danemark

Les films Zentropa sont les best-sellers danois à l'étranger

par 

Les films Zentropa sont les best-sellers danois à l'étranger

- Entre 1996 et 2012, 191 films danois (sur 491 titres produits au total) sont sortis à l'étranger, réalisant plus de 33,1 millions d'entrées. Sur la même période, le cinéma danois a vendu 50,8 millions de tickets sur le sol national. Ainsi, la part du public international sur la consommation du cinéma danois atteint 37,1%.

Kim Pedersen, anciennement exploitant, à présent président de l'Association des cinémas danois et vice-président de l'Union internationale des cinémas, a analysé la performance des films danois sur le marché international ces 17 dernières années.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la revue danoise Ekko, il conclut que c'est "Von Trier, Scherfig, Vinterberg, Bier et l'animation danoise" qui ont fait la différence : les longs métrages de Lars von Trier représentent 45,5% des entrées vendues par les films danois à l'étranger, ceux de Lone Scherfig 10,3%, ceux de Thomas Vinterberg 8,5%, ceux de Susanne Bier 8,4% et les dessins animés danois 17,5%, c'est-à-dire qu'en tout, ces oeuvres s'accaparent 90,6% du marché.

Les 25 films les plus populaires de cette période (13% des films) ont représenté 85% des entrées – alors que 73 films ont été vus par moins de 10 000 spectateurs. Les 10 films du Dogme (réalisés entre 1998 et 2001) en ont à eux seuls vendu 22,2%. L'année la plus fructueuse a été 2000, où près de 10 millions de spectateurs étrangers ont vu des films danois. La société de production qui mène nettement le jeu est Zentropa Entertainments, qui contrôle 68,9% du public étranger (22,8 millions de spectateurs), suivie par Nimbus Film (12,4%/4,1 millions).

Pedersen fait aussi observer que 16 films danois tournés dans une autre langue que le danois représentent 47,3% des spectateurs enregistrés à l'étranger - 65% si on compte les films d'animation. Dancer in the Dark de Lars Von Trier, qui a gagné la Palme d'or de Cannes, a atteint les 4,4 millions d'entrées – pour comparer, le film suédois Millénium [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Niels Arden Oplev
interview : Søren Stærmose
fiche film
]
, la première partie de la célèbre trilogie, réalisée par le Danois Niels Arden Oplev, a séduit 9,8 millions de spectateurs.

Le Top 5 danois à l'étranger sur la période 1996-2012 est ainsi composé :
1. Dancer in the Dark de Lars von Trier (2000), 4,4 millions d'entrées
2. Breaking the Waves de Lars von Trier (1996), 3,9M
3. Italian for Beginners de Lone Scherfig (2000), 2,9M
4. Dogville [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lars von Trier (2003), 2,4M
5. Festen de Thomas Vinterberg (1998), 2,4M 

 

dans ce country focus

Newsletter

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss