Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
L'Usine de rien (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Norvège

Film & Kino annonce des réductions de budget drastiques pour le cinéma de qualité

par 

Film & Kino annonce des réductions de budget drastiques pour le cinéma de qualité

- cinémathèques et aux festivals

L'association norvégienne Film & Kino, qui représente aussi les municipalités, a annoncé des réductions drastiques concernant les aides qu'elle verse en faveur du cinéma de qualité, notamment aux cinémathèques and festivals. Cette décision découle de la chute des ventes de DVD, dont proviennent la plus grande partie des revenus de l'association.

Depuis 2006, Film & Kino s'est chargée seule de subventionner les festivals norvégiens. En 2011, les revenus liés aux ventes de DVD et de Blu-ray, l'association s'est mise à financer d'autres départements du secteur cinématographique en lieu et place du Ministère de la Culture, à hauteur de 3,1 millions d'euros par an.

En 2007, les ventes de vidéos ont atteint 12,5 millions d'euros. Cette année, on les estime à 7,9 millions, et on prévoit en 2014 qu'elles ne se monteront qu'à 6,8 millions. Film & Kino a donc fermé son service de programmation S-kino, réduit le nombre de salles visitées par le cinéma ambulant Bygdekinoen et trouvé de nouveaux éditeurs pour le magazine Film & Kino .

D'autres réductions de budget vont conduire à la suppression de toute aide aux cinémathèques situées en dehors d'Oslo et aux activités cinématographiques à destination des enfants au niveau régional. Les sommes consacrées à l'importation et la distribution de films de qualité et de titres pour enfants vont diminuer et les tarifs du Bygdekinoen vont augmenter, précise Knut Even Lindsjørn, le président de Film & Kino.

Les festivals du pays, dont le Festival international de Norvège de Haugesund, ont été informés que les 900 000 euros d'argent public qui leur sont dédiés chaque année seront amputés de 50% dès 2014. "Les conséquences vont être terribles", prédit Petter Steen jr,, le maire de Haugesund, qui a exprimé ses inquiétudes devant le Parlement. 

 

dans ce country focus

Newsletter

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value

Follow us on

facebook twitter rss