Glory (2016)
Waves (2016)
María (y los demás) (2016)
Baccalauréat (2016)
United States of Love (2016)
Personal Shopper (2016)
Zoology (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Norvège

Le gouvernement norvégien réduit les aides à la production de 4 M€ en 2014

par 

Le gouvernement norvégien réduit les aides à la production de 4 M€ en 2014

- En 2014, le nouveau gouvernement de droite réduira l’aide de l’état pour la production de films nationaux de 4 M€. A l’origine, l’idée était de réduire ce budget de 6,2 M€, mais après des négociations avec les partis d’opposition, le résultat est un budget total de 51,6 M€ pour le Fond Cinématographique de Norvège et l’Institut du Film de Norvège.

Cette décision n’est pas en accord avec la déclaration du gouvernement qui disait soutenir la production cinématographique norvégienne et internationale en Norvège et renforcer le financement privé de la culture,” a expliqué le secrétaire général Leif Holst Jensen, de l’Association des Producteurs Norvégien, à Aftenposten.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

D’après Holst Jensen, la production cinématographique est l’une des combinaisons les plus réussies de financements publiques et privés dans le secteur culturel. La réduction des ressources publiques pourrait avoir un effet majeur sur la participation privée et correspondre à une diminution de deux à quatre longs-métrages norvégiens par an.

Travaillant actuellement à la production des nouveaux films des réalisateurs Hallvard Bræin (Børning [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Grethe Bøe (Operation Arctic) et Per Olav Sørensen (The Heavy Water War, une production pour la télévision de 9,2 M€), Sveinung Golimo (photo), de Filmkameratene, prendra bientôt la direction de la production et du développement de l’Institut du Film de Norvège.

S’exprimant encore en tant que producteur privé, Golimo a déploré les réductions budgétaires du gouvernement. Il a expliqué que “pendant les sept ou huit dernières années, le financement de l’industrie du film n’a pas visiblement augmenté, alors que ce même financement doit aussi maintenant financer des séries TV et des jeux vidéo. Ce financement est presque invisible quand il est question de la production de longs-métrages.”

 

dans ce country focus

Newsletter

Seneca's Day Lithuania

Follow us on

facebook twitter rss

Home Sweet Home