On the Other Side (2016)
Belle Dormant (2016)
Miséricorde (2016)
La Communauté (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
L’Economie du couple (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Grèce

La présidence de l'Académie du cinéma hellénique accuse le ministère de la Culture

par 

La présidence de l'Académie du cinéma hellénique accuse le ministère de la Culture

- “Le jour de la démission de Giorgos Papalios (photo) a été très triste pour le cinéma grec", a dit Tassos Boulmetis, l'ancien président de l'Académie du cinéma hellénique, lors d'une conférence de presse organisée mercredi dans le cadre de l'événement Riding the Greek Wave. "Papalios a laissé sa marque sur le cinéma grec et ses accomplissements en tant que président du Centre de la cinématographie grec ont été déterminants pour notre industrie du film", a-t-il poursuivi. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)suspi_2016_468x60

“Une grande distance sépare le parcours créatif de la communauté du cinéma et le chemin politique du ministère", a souligné de son côté la présidente actuelle de l'Académie, Katerina Evangelakou, en référence à l'entretien accordé par Papalios au journal The Journalists’ Newspaper, un entretien dans lequel il dénonçait la réticence du ministère à répondre aux appels au secours du Centre de la cinématographie. "Nous avons appris à faire des films sans aide, nous devrons maintenant en faire malgré les obstacles", a poursuivi Evangelakou.

Papalios s'est exprimé en ces termes :  "Pendant plus d'un an, ils ne se sont pas donné la peine de nommer des remplaçants". En effet, aucune action n'a suivi la démission, il y a plus d'un an, de deux membres du comité de direction du Centre de la cinématographie, ce qui a causé un gel des décisions normalement prises par l'institution. Pour Boulmetis, ce manque de réaction de la part du ministère "est clairement un choix politique".

Sur ses relations avec le tout nouveau ministre de la Culture Panos Panagiotopoulos, Papalios dit : "Il n'est pas venu nous rencontrer en trois mois mais dès que les prix ont commencé de tomber à Venise, il est accouru pour nous promettre de nouveaux systèmes de financement. Le gouvernement est-il en désaccord avec les méthodes de financement du Centre ? " 

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase fut un appel du bureau du ministre reçu par Papalios. L'appel visait à encourager un film en particulier. "J'ai trouvé ça immensément insultant. Pendant sept ans, aucun ministre n'a jamais demandé de service. Le Centre de la cinématographie obéit à des procédures strictes", précise Papalios. Bien qu'il ait refusé de dévoiler à quel film le ministre voulait accorder sa protection, la rumeur avance le titre de God Loves Caviar de Yiannis Smaragdis.

Smaragdis est présentement le candidat potentiel le mieux placé pour reprendre le siège de Papalios.

 

dans ce country focus

Newsletter

courgette oscar shortlist

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250