La Lune de Jupiter (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
A Ciambra (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: République Tchèque

Cinq productions nationales au Top 10 tchèque de 2013

par 

Cinq productions nationales au Top 10 tchèque de 2013

- Les exploitants tchèques ont organisé en 2013 413 251 projections (soit 2,75 % de plus qu'en 2012), pour des recettes s’élevant à 52 millions d'euros (+11,65 %). Cependant, le total des entrées a diminué de 1,11 %.

C’est une production nationale, la comédie légère Babovřesky, qui a dominé en 2013 le box-office tchèque, avec 652 458 entrées et 3 millions d'euros de recettes, ouvrant ainsi la voie à Babovřesky 2 (qui sort le 20 février) et Babovřesky 3 (prévu pour 2015). En comptant ce film, cinq titres locaux ont accédé l'année dernière au Top 10 (aux côtés de cinq productions américaines) : le drame The Story of Godfather (4ème avec 295 683 entrées), le film d’animation adapté d'une bande dessinée tchèque culte (parue pour la première fois en 1969) The Lucky Four Serving the King (5ème, 269 546 entrées), Revival [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alice Nellis
fiche film
]
d’Alice Nellis (8ème, 240 312 entrées), sur le retour d’un groupe de rock datant la période socialiste, et le conte de Noël atypique Wings of Christmas (9ème, 237 042 entrées).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans le genre documentaire, Crooks a mené la danse avec 34 261 spectateurs. Ce film tourne en dérision les démonstrations de produits faites pour manipuler les personnes âgées et leur faire acheter des articles hors de prix et de mauvaise qualité, une pratique courante en République tchèque échappant au contrôle des autorités. Non seulement le documentaire dévoile la nature immorale de ces pratiques, mais il leur donne également une dimension sociologique : certains des seniors que l’on voit dans le documentaire ont même été escroqués à plusieurs reprises. La réaction ne s’est pas fait attendre : Crooks a poussé le gouvernement tchèque à mettre en place de nouvelles régulations et les autorités d’inspection commerciales sont devenues plus attentives à ces pratiques. Le film a également gagné en notoriété suite aux réactions d’indignation des médias.

Burning Bush [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, la production tchèque d’Agnieszka Hollandqui a fait grand bruit et reçu beaucoup de prix, a réalisé 17 384 entrées. Ce titre, qui évoque la mort en martyr de l’étudiant Jan Palach et  la quête de l’avocate  Dagmar Burešová pour laver la réputation du jeune homme et celle de sa famille, était initialement conçu comme une mini-série, qui a déjà été diffusée sur le petit écran. Le drame psychologique Like Never Before [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Zdeněk Tyc, lauréat de deux trophées aux Prix de la critique tchèque (meilleur acteur et meilleure actrice), n’a attiré que 2783 spectateurs.

En termes de parts de marché, en 2013, 65 % sont revenus aux productions américaines (4 % de plus qu'en 2012), 9 % au cinéma européen (-5 %) et 2 % aux films provenant d’autres pays.

Newsletter

Producers on the Move

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes