A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Estonie

L'industrie balte se développe à Tallinn

par 

L'industrie balte se développe à Tallinn

- Le Festival "Nuits noires" de Tallinn, dont la 15ème édition a eu lieu en novembre, comprend une vaste section industrie qui propose le Marché de la coproduction et du film balte Baltic Event, les Projections Black Market, les Journées des l'industrie et le Marché Books to Film des droits littéraires.

14 projets représentant les pays baltes, la Finlande, la Hongrie, la Russie, l'Ukraine, la Suède, l'Azerbaïdjan et la Géorgie ont été présentés au marché de la coproduction. Le prix principal, le Prix Screen International du meilleur pitch, est allé au producteur finlandais Ikka Matila pour le drame historique Never Alone, qui sera réalisé par Klaus Härö (photo). Deux accréditations pour le Marché de Cannes du mois de mai prochain ont été accordées respectivement au Géorgien Levan Koguashvili pour Teacher in Love, qu'il doit aussi réaliser, et au Hongrois Ferenc Pusztai pour Godly Shift, qui sera mis en scène par Mark Bodszar.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Baltic Event a présenté huit nouveaux films de la région, dont le plus gros succès lituanien de l'Histoire, Tadas Blinda: The Legend is Born de Donatas Ulvydas, et l'espoir international estonien pour l'année qui vient, The Idiot de Rainer Sarnet, adapté du roman de Dostoïevski.

Les Journées de l'industrie ont consisté en deux jours de discussion sur le sujet "L'industrie du cinéma dans la nouvelle économie". Sont notamment intervenus Tim Cagney (British Film Institute), Simon Perry (Ateliers du cinéma européen),Chris Marcich (MPA EMEA), Linnar Viik (European Institute of Innovation and Technology) et Charlotte Appelgren (Cineregio), ainsi que des producteurs, distributeurs et représentants d'institutions cinématographiques et de commissions du film des pays baltes, de Hongrie, de Pologne, de Suède, du Danemark, d'Islande, du Japon, des États-Unis, de Thaïlande et de Corée du Sud. Les participants ont abordé les politiques et règles concernant le cinéma, le rôle des commissions du film comme stimulants pour les industries du cinéma locales, les nouveaux modèles en termes de prévention du piratage, les structures coproductives, les fonds municipaux est-européens et le nouveau Fonds de garantie pour la production de MEDIA.

Newsletter

Cannes NEXT

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes