Fuocoammare, par delà Lampedusa (2016)
La reconquista (2016)
El hombre de las mil caras (2016)
Que Dios nos perdone (2016)
L'Avenir (2016)
Aloys (2016)
Dogs (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Estonie

L'Institut de cinéma d'Estonie soutient deux longs métrages en 2015

par 

L'Institut de cinéma d'Estonie soutient deux longs métrages en 2015

- L'Institut de cinéma d'Estonie a annoncé quels films il soutiendrait en 2015. Le premier est The Spy and the Poet [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Luuraja ja luuletaja) de Toomas Hussar, une comédie dramatique dont le héros est un espion qui explore la nature du pouvoir, de l'identité, de la moralité et de la liberté. Le film sera interprété par Jan Uuspõld et Rain Tolk. Le film précédent de Hussar, Mushrooming,s'est avéré un succès tant en Estonie qu'à l'étranger (il a été concouru dans la section "East of the West" du Festival international de Karlovy Vary). Ce nouveau film, produit par Allfilm, aura un budget de 890 000 euros, dont 389 000 euros seront fournis par l'Institut. Le tournage commencera en mars. Le film arrivera sur les écrans au printemps 2016.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L'autre film que l'Institut a décidé de financer est un premier long métrage : Days That Confused [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Triin Ruumet
fiche film
]
(Päevad, mis ajasid segadusse) de Triin Ruumet, sur des jeunes gens qui grandissent dans les années 1990 et sur leur besoin de donner du sens à leur vie compliquée et d'avoir de l'espoir. Ruumet a déjà fait plusieurs courts-métrages qui ont été remarqués. Avec toute son équipe, elle représente la nouvelle génération. Le budget de ce film, produit par Kinosaurus Film, se monte à 520 000 euros, et la contribution de l'Institut à 260 400 euros. Le tournage commencera en juin. Le film sortira au printemps de l'année prochaine.

L'Institut de cinéma d'Estonie a aussi promis, dans une lettre, de financer Apothecary Melchior: The Curse of St Olaf (Apteeker Melchior. Oleviste kiriku saladus) l'année prochaine. Ce film, produit par la société estonienne Exitfilm avec des partenaires tchèques, irlandais et finlandais, s'inspire d'une série de romans estoniens connus sur des enquêtes criminelles qui se passent au Moyen-Âge. Le film sera réalisé par Peter Urbla pour un budget évalué à 1,98 million d'euros (sur lequel l'Institut s'est engagé à fournir une aide de 450 000 euros).

Newsletter

Digital Production Challenge II - v1

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs 350x250