La Colère d'un homme patient (2016)
Paris La Blanche (2016)
Félicité (2017)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
El bar (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Roumanie

Les recettes du premier trimestre sont en hausse de 28 % au box-office roumain

par 

Les recettes du premier trimestre sont en hausse de 28 % au box-office roumain

- Bien que le nombre d’écrans actifs en Roumanie ait diminué l'année dernière, passant de 264 à 260, les cinémas du pays ont enregistré une hausse des recettes encourageante : elles ont prix 28 % au premier trimestre, par rapport à la même période en 2013. Cette augmentation pourrait s’expliquer par des sorties hebdomadaires plus nombreuses (4 en moyenne cette année contre 3,5 en 2013) et par un nombre de projections hebdomadaires également plus élevé (47 contre 42)

Les recettes totales sont donc passées de 8,53 millions d'euros au premier trimestre 2013 à 11,9 millions cette année. Le film qui a le mieux marché est Le loup de Wall Street de Martin Scorsese, avec 295 000 antrées d’après cinemagia.ro, le site internet dédié au cinéma le plus populaire de Roumanie. Le deuxième gros succès est 300 : Naissance d’un empire, qui a réalisé 264 000 entrées en quatre semaines et le meilleur résultat pour un nouveau film en son premier week-end depuis 2012 (104 000 entrées). Bien qu’il soit sorti le 27 décembre, le film d’animation La Reine des neiges a réalisé la plupart de ses entrées en 2014.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après la controverse suscitée par l'interdiction du film par la Commission de notation du Centre national de la cinématographie roumain, qui s'est ensuite ravisé, les deux volets de Nymphomaniac sont les films européens qui ont le mieux marché, avec 33 000 spectateurs pour le Volume 1 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Louise Vesth
fiche film
]
et 19 400 pour le Volume 2 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Au niveau des productions roumaines, le premier trimestre 2014 avait peu de chances de dépasser les résultats de 2013. L’an dernier, le public avait accueilli avec enthousiasme Mère et fils [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Calin Peter Netzer
festival scope
fiche film
]
de Călin Peter Netzer, dans la foulée de l’Ours d’or remporté au Festival de Berlin en février 2013. Après sa sortie le 8 mars, le film est devenu le plus grand succès roumain des ces dix dernières années, avec 117 000 entrées. Closer to the Moon [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Nae Caranfil, aurait pu faire sérieusement concurrence au record de Netzer, mais ce film, qui retrace un braquage retentissant qui a eu lieu en 1959 à Bucarest, est arrivé dans les cinémas dans une relative indifférence (13 000 spectateurs seulement en quatre semaines) malgré la présence à l'affiche du film de grands noms hollywoodiens comme Farmiga et Mark Strong.

 

dans ce country focus

Newsletter

CASI HECHO Home

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring