Sieranevada (2016)
The Party (2017)
Eté 93 (2017)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
Réparer les vivants (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Roumanie

30 nouveaux multiplexes ouvriront en Roumanie d’ici à 2016

par 

30 nouveaux multiplexes ouvriront en Roumanie d’ici à 2016

- Deux chaînes de cinémas prévoient d’ouvrir environ 30 nouveaux multiplexes d’ici la fin de l’année 2016 en Roumanie. Cinema City possède le plan d’expansion le plus ambitieux avec 22 nouveaux cinémas prévus dans les deux prochaines années et demi. Dans le même temps, la chaîne de salles indienne Cine Grand inaugurera sept nouveaux multiplexes d’ici à 2016. Elle entend ouvrir 100 nouvelles salles en Roumanie d’ici à 2018.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Grâce à un investissement de 2,5 millions d’euros, Cinema City a inauguré la semaine dernière son 17e cinéma roumain. Propriété de la société israélienne Cinema City International, la chaîne possédait, à la fin de l’année dernière, 16 cinémas comprenant 145 salles et 27 000 places répartis dans 12 villes différentes. Cinema City est d’ailleurs propriétaire du plus important cinéma du pays, le Cinema City Bucuresti AFI, qui compte 21 écrans dont le seul écran IMAX de Roumanie. D’après les chiffres annuels publiés sur son site web, la société a vendu 5,13 millions d’entrées en 2013, soit environ 57 % du nombre total de l’an dernier (9 millions).

Avec seulement 76 cinémas en activité et 264 salles en 2013, la Roumanie ne dispose que d’un cinéma pour 260 000 habitants et d’un écran pour 74 000 habitants, l’une des moyennes les plus basses d’Europe. Bien que la moyenne des entrées ait presque doublé au cours des cinq dernières années, le nombre d’entrées par habitant n’était que de 0,45 en 2013, d’après des chiffres publiés par le Centre de la cinématographie roumain. Actuellement, 78 % des communes du pays ne disposent pas d’un cinéma en activité. 

Le nombre de cinémas pourrait bien augmenter davantage dans un futur proche grâce à la campagne “Sauvez les cinémas” (lire l’article). Lancée par l’Association pour la promotion du cinéma roumain, organisatrice du Festival international du film de Transylvanie ainsi que des prix du cinéma roumain, les Gopos, cette campagne a pour but de remettre en état et de rouvrir certains des cinémas gérés par l’État qui avaient fermé depuis la révolution de 1989.

 

dans ce country focus

Newsletter

Gijon_Home
Film Business Course

Follow us on

facebook twitter rss