La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Roumanie

Les recettes du premier semestre sont en hausse de 26% au box-office roumain

par 

Les recettes du premier semestre sont en hausse de 26% au box-office roumain

- Avec un plus grand nombre d’écrans actifs, des sorties hebdomadaires plus nombreuses et une augmentation du nombre total de projections hebdomadaires, les recettes des cinémas roumains ont augmenté de 26% au premier semestre, par rapport à celles enregistrées sur la même période en 2013. Selon les statistiques publiées par cinemagia.ro, le site Internet dédié au cinéma le plus connu en Roumanie, on comptabilise 5,26 millions d’entrées et 21,8 millions d’euros de recettes depuis janvier. Pendant les six premiers mois de 2013, les cinémas n’avaient réalisé que 4,32 entrées et 17,6 millions d’euros de recettes. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

A aussi contribué à la hausse le tarif plus élevé des séances en 3D – 300: La Naissance d’un Empire est le film qui a réalisé le plus de recettes au premier semestre 2014 (et il a fait le meilleur premier week-end depuis 2012, avec 104 000 entrées). En nombre de spectateurs, c'est Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese qui a dominé, avec presque 295 000 entrées. Ces deux films sont suivis de Noé, Pompéi [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
et Godzilla. Parmi les dix plus gros succès de cette période, six films ont été distribués par MediaPro Distribution.

Pour ce qui est des productions roumaines, le premier semestre 2014 avait peu de chances de battre les scores de l’année dernière, marquée par la réception enthousiaste de Mère et Fils [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Calin Peter Netzer
festival scope
fiche film
]
, après que Călin Peter Netzer a remporté l’Ours d’or en février 2013. À sa sortie le 8 mars suivant, le film est devenu le titre roumain le plus populaire de la décennie, 117 000 d’entrées. Cependant, cette année, le premier long-métrage de Cristina Iacob, #Selfie [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, a suscité beaucoup d’intérêt chez les jeunes spectateurs roumains, atteignant 50 000 entrées plus rapidement que tous les films locaux lancés sur les écrans ces dix dernières années. En huit semaines, la comédie, qui raconte les aventures de trois bacheliers, a réalisé presque 81 000 entrées. 

Bien que les sorties européennes du premier semestre aient été dominées par les deux volets de Nymphomaniac (avec approximativement 33 000 entrées pour le Volume 1 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Louise Vesth
fiche film
]
), le film d’animation en 3D Tarzan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de production allemande, est devenu le film européen le plus populaire du semestre, avec 57 000 entrées. The Grand Budapest Hotel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
a également été bien accueilli, atteignant presque 50 000 entrées.

 

dans ce country focus

Newsletter

Warsaw
EPI Distribution
LIM

Follow us on

facebook twitter rss