Le Redoutable (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Country Focus: Portugal

14,7% de hausse au premier semestre

par 

14,7% de hausse au premier semestre

- Le premier semestre de 2010 a enregistré des résultats positifs au box-office : en tout, 7.800.309 billets ont été vendus, pour plus de 38M €, soit 14,7% de plus qu'au premier semestre de l'année dernière, selon l'ICA (Institut du cinéma et de l'audiovisuel). La nouvelle est surtout bonne pour les films américains, car les titres locaux ont encore du mal à convaincre le public.

Malgré la crise économique et la Coupe du monde du mois de juin, le public a continué d'affluer. Les spectateurs ont été très sensibles aux titres en 3D Avatar et Alice au pays des merveilles, qui ont fait respectivement 4.511.688 et 2.847.296 euros de recettes. Le Top 10 est dominé par les titres américains, dont deux coproductions avec le Royaume-Uni au cinquième (Robin des bois [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
) et au septième rangs (Sherlock Holmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pour ce qui est des dix titres portugais les plus populaires, le réalisateur António-Pedro Vasconcelos et l'actrice Soraia Chaves ont retrouvé avec A Bela e o Paparazzo le succès de leur précédente collaboration, Call Girl [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2007). Le film est pour le moment premier du classement local. Cette comédie sur une star de la télévision (Chaves) qui tombe amoureuse d'un photographe de célébrités (Marco D'Almeida) a déjà vendu 100.000 entrées et rapporté 434.953 €.

Le deuxième titre du classement portugais est le premier film doux-amer de Telmo Martins, Um Funeral à Chuva, qui suit les vies d'un groupe d'amis qui se retrouvent à l'enterrement d'un ancien camarade d'école. Ce film produit sans le soutien de l'institut de cinéma national a en revanche bénéficié de l'intérêt de la presse. Il comptabilise 42.320 € de recettes.

A Bela e o Paparazo et Um Funeral sont tous deux distribués par Zon Lusomundo Audiovisuais.

Les documentaires Pare, Escute e Olhe de Jorge Pelicano (distr. : CLMC Multimédia), Fantasia Lusitana de João Canijo (Midas Filmes) et Ruínas de Manuel Mozos (O Som e a Fúria) sont respectivement troisième, quatrième et cinquième du classement local. Cependant, à eux trois, ils n'atteignent pas 50.000 €.

Newsletter

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss