Miséricorde (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Belle Dormant (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dossier: Marketing

Le marketing de contenu pour les réalisateurs (stratégies de l’Online Marketing Summit)

par 

- Nous savons tous aujourd’hui que nous devrions avoir un blogue à propos de notre film ainsi que des chaînes YouTube et être présents sur les réseaux sociaux. Mais, comment devons-nous les utiliser pour créer des contenus captivants qui vont augmenter les ventes de nos films ainsi que le nombre de vues et de « j’aime » ? J’ai assisté à l’Online Marketing Summit à San Diego pour savoir ce que les professionnels du marketing avaient à dire à propos du dernier terme à la mode dans leur secteur : « le marketing de contenu ». J’étais à la fois enthousiaste et consterné de me rendre compte que j’étais littéralement le seul représentant de l’industrie cinématographique présent à l’évènement. L’industrie du film doit commencer à réfléchir comme des vendeurs si nous voulons rester pertinents.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Je crois fermement en l’optimisation des moteurs de recherche pour les vidéos et les films comme une activité obligatoire pour les réalisateurs (peu importe leur statut). Si vous parvenez à atteindre le haut du classement sur Google grâce à plusieurs mots clés en rapport avec votre film, il est possible de toucher un public assez large et même de produire des recettes avant de dépenser de l’argent en marketing. C’est dans ce but que j’ai assisté à la séance d’Arnie Kuenn intitulée : « How to Win at Search, Social, and Content Marketing » (Comment sortir gagnant du marketing de la recherche, du marketing social et du marketing de contenu).

Arnie est à la tête d’une entreprise spécialisée dans l’optimisation des moteurs de recherche appelée Vertical Measures. C’est un très bon orateur et il a attiré l’attention sur quelques données intéressantes à propos de la façon dont les gens utilisent le Web et font des recherches. Vous trouverez ci-dessous sa présentation PowerPoint :

Quelques éléments de la séance d’Arnie :

  • Le Web est majoritairement utilisé comme un outil pédagogique. Il est donc impératif que vous intégriez un élément informatif dans votre stratégie de contenu (46 % des utilisateurs du Web veulent la réponse à une question et 28 % cherchent des informations sur un sujet).

  • Utilisez Yahoo! posez des questions et faites des recherches à propos du genre de questions que l’on se pose dans votre région (c’est parfait pour des documentaires). Rédigez certains des articles sur votre blogue autour de ces questions et utilisez des réseaux sociaux comme soutien.

  • Réalisez un calendrier éditorial (cliquez ici pour en télécharger un gratuitement). Il est important de suivre un emploi du temps pour pouvoir commencer à créer beaucoup de contenu relatif sur votre site. Google adore ça et cela vous aidera à monter dans le classement et à augmenter le nombre d’adeptes et de lecteurs.

  • Faites des comparaisons ainsi que des listes et trouvez un moyen de les rendre pertinentes par rapport à votre sujet (oui, les gens aiment toujours les classements !). Par exemple : Superman vs. Batman, Homeland vs. Zero Dark Thirty. Vous comprenez l’idée.

  • « Les interviews font de vous l’expert. » C’est une idée géniale pour le contenu, trouvez des experts dans votre domaine et interviewez-les. Vous avez tout à y gagner. Ceci inclut les vidéos !

Content is Gold ! (« Le contenu c’est de l’or ! »)était une séance organisée par le génialissime Russell Sparkman de Fusionspark Media. Il affirme que les vendeurs doivent se concentrer sur la création d’un contenu captivant, car « celui qui a le meilleur contenu gagne ». En tant que réalisateurs, nous savons déjà cela. Pas vrai ? Il est facile d’oublier que dans le processus de réalisation d’une vidéo courte, d’un long-métrage, d’un pilote ou d’un clip musicale, nous avons le potentiel suffisant que pour créer des tonnes de contenus qui peuvent être utilisés pour attirer la clientèle et suscitera l’intérêt pour nos projets et nous-mêmes en tant que créateurs. Voici six observations de Russell Sparkman à propos de la valeur du contenu :

  • Le contenu est précieux : tout cet effort et ce travail peuvent être utilisés à plusieurs reprises !

  • Le contenu est un conducteur : un bon contenu guide les utilisateurs vers d’autres contenus de qualité.

  • Le contenu est de la monnaie : il peut être vendu, acheté et échangé.

  • Le contenu est malléable : les images, les textes, les vidéos et le son peuvent être remaniés, étirés et mixés en un nouveau contenu à plusieurs reprises. (Apprenez des studios !)

  • Le contenu est « bling-bling » : le contenu de qualité attire l’attention.

  • Le contenu donne un certain statut : le détenteur du meilleur contenu et de la plus grande quantité atteint des niveaux d’influence plus élevés.

  • Le contenu est la veine principale : tout commence par le contenu et nous sommes les créateurs de contenu ! Mettez-y du cœur et commencez à retravailler votre contenu maintenant.

Daryl Colwell de MediaWhiz a dit ceci dans son atelier « Content Marketing Like a Pro » :

  • Il constitue l’autorité et fournit des informations utiles.

  • Il devrait être utile même pour quelqu’un qui n’est pas intéressé par l’achat de votre produit ou votre service.

  • Il ne doit pas être déguisé en éditorial indépendant.

  • Il ne doit pas fonctionner dans un environnement rédactionnel, comme le magazine d’un tiers.

  • Il apporte de la valeur aux consommateurs.

  • Il est honnête et ne contient pas d’hyperbole.

Vous pouvez voir la présentation de la stratégie de Daryl Colwell ici :

Daryl Colwell a terminé sa présentation par un formidable commentaire que nous, réalisateurs/vendeurs, devons toujours avoir en tête : « Faites de votre acheteur le héros. » Nos adeptes et nos fans qui nous regardent sont les héros. Gardez toujours cela à l’esprit dans votre travail de proximité et vos efforts pour développer votre clientèle.

Jon Wuebben de ContentLaunch a eu la tâche peu enviable de terminer la conférence en tant que dernier présentateur. Cependant, il a fait un travail admirable et ceux qui ont tenu le coup jusqu’au bout ont été récompensés par de bonnes stratégies pour leur marketing de contenu.

Jon a commencé en répondant à la question : « Qu’est-ce que le marketing de contenu ? »

« Le marketing de contenu est une technique marketing de création et de distribution de contenu pertinent et de valeur pour attirer, acquérir et engager un public cible clairement défini et compris. L’objectif est de générer une action bénéfique des clients. »

  • Grâce au marketing de contenu, vous transformez des clients potentiels en clients et des clients en acheteurs loyaux pour toute une vie qui achèteront à plusieurs reprises.

  • Utilisez le pouvoir du consentement à l’option d’adhésion pour distribuer du contenu via des e-mails, des flux RSS, les réseaux sociaux et bien d’autres méthodes. Votre but est de devenir une ressource précieuse pour des centaines et des milliers de gens qui, avec le temps, voudront acheter ce que vous vendez.

  • Vous ne voulez pas leur vendre quelque chose une fois et ne plus jamais les revoir. Vous devez vous faire un ami, un ami qui aimera vous acheter des choses pour toujours.

Jon a fait de nombreuses remarques pertinentes au cours de sa présentation :

Voici ses recommandations pour créer une stratégie sociale de contenu solide :

  • Créez un contenu qui peut être partagé

  • Rendez le partage et le marquage facile

  • Ajoutez un blog et utiliser le plug-in « Partager ceci » pour que les autres le distribuent pour vous

  • Ajoutez les icônes de vos médias sociaux en haut de chaque contenu

  • Utilisez le bouton « j’aime » de Facebook sur votre contenu

  • Partagez le contenu de manière active

  • Encouragez le « mash-up »

  • Soyez une ressource pour les autres que cela vous soit ou non bénéfique

  • Établissez des relations avec ceux qui aident le plus

  • Participez et impliquez-vous sincèrement

  • Créez du contenu captivant

  • Développez une stratégie d’optimisation pour les médias sociaux et faites-en une activité quotidienne

C’était génial de voir le contenu à travers les yeux d’un pur professionnel du marketing pendant deux ou trois jours. J’ai fouillé dans mon vieux disque dur et regardé de vieilles séquences de mes films de motards et j’ai sans aucun doute des idées pour appliquer leurs principes de marketing de contenu.

Pouvez-vous donner des exemples de ce que vous faites avec vos films/contenus ? Publiez et commentez ci-dessous !

Écrit par Zack Coffman, directeur de la distribution et de la stratégie de contenu pour One World Studios Ltd. Il est spécialisé en stratégie en ligne et en monétarisation ainsi qu’en diffusion en mode continu de contenu de marque et il se charge de développer la chaîne YouTube. Contactez Zack sur LinkedIn, Google+, et @choppertown sur Twitter.

Newsletter

courgette oscar shortlist

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250