L’Economie du couple (2016)
Belle Dormant (2016)
Miséricorde (2016)
La Communauté (2016)
The Young Lady (2016)
Grave (2016)
Fixeur (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dossier: Tendance du marché

Estimations sur la fréquentation des cinémas européens en 2013

par 

Estimations sur la fréquentation des cinémas européens en 2013

- A l'occasion du 64e Festival international du film de Berlin, l'Observatoire européen de l'audiovisuel publie ses premières estimations sur la fréquentation des cinémas européens en 2013. Dans l'ensemble, l'Observatoire estime que les entrées en salles dans l'Union européenne ont baissé de 4,1 %, soit 908 millions de billets vendus et environ 39 millions de moins qu'en 2012 (947 millions). Il s'agit du deuxième niveau de fréquentation le plus bas dans l'Union européenne (UE) depuis le début du siècle.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)suspi_2016_468x60

Plus des deux tiers des marchés de l'UE ont enregistré une baisse de la fréquentation, cette dernière n'augmentant que dans seulement 8 des 26 territoires de l'UE pour lesquels des données provisoires sont disponibles. La baisse globale de la fréquentation dans l'UE a toutefois été entraînée par le recul significatif enregistré par quatre des cinq principaux marchés de l'UE : Espagne (-15,2 millions ; -16 %), France (-10,8 millions ; -5,3 %), Royaume-Uni (-7 millions ; -4 %) et Allemagne (-5,4 millions ; -4 %). Seule l'Italie a résisté à cette tendance générale à la baisse avec une progression estimée à 6,6 %, soit 106,7 millions de billets vendus. Outre l'Italie, six Etats membres d'Europe centrale et orientale, menés par la Bulgarie (+16,7 %), la Roumanie (+13,8 %) et la Lituanie (+6,8 %), ont connu une croissance d'une année à l'autre de la fréquentation des salles supérieure à 1 %.

Comme souvent ces dernières années, seuls les pays hors UE ont enregistré une croissance significative. Avec une progression de la fréquentation supérieure à 10,5 %, soit 173,5 millions de billets vendus en 2013, la Fédération de Russie est désormais le deuxième plus grand marché européen en termes d'entrées, devant le Royaume-Uni. Les recettes brutes des salles ont également battu des records en Turquie, où la fréquentation a augmenté de plus de 14,8 % avec 50,4 millions d'entrées, son niveau le plus haut des dernières décennies.

Fréquentation des salles de cinéma dans l'Union européenne 2004-2013 (donnés 2013 provisoires)
En millions, estimation ; calculs proforma tenant compte des nouveaux pays membres

 

OEA 

Parts de marché des films nationaux et des films américains

La part de marché des films nationaux a généralement tendance à fluctuer en fonction du succès rencontré par quelques superproductions locales. Elle a augmenté dans 13 et diminué dans 10 marchés de l'UE pour lesquels des données sont disponibles. Par ailleurs, la part de marché des films américains a augmenté dans 11 des 13 marchés pour lesquels des données provisoires sont disponibles, passant de 63 % à 68 % en moyenne.

Bien qu'elle ait atteint son plus bas niveau depuis des années, la France reste le marché de l'UE où la part de marché des films nationaux est la plus élevée, les productions locales représentant 33 % du total des entrées (contre 40 % en 2012), suivie par l'Italie (31 %), le Danemark (30 %) et l'Allemagne (26 %). Parmi les pays hors UE, la Turquie reste le premier pays européen en termes de part de marché des films nationaux, les films turcs représentant 58 % du total des entrées en 2013, niveau record au plan national et inégalé par les autres marchés européens au cours des dernières décennies.

Recettes brutes des salles

Bien qu'il soit trop tôt pour estimer les recettes brutes des salles pour l'UE, les données provisoires suggèrent que, contrairement aux trois dernières années, la hausse des prix des billets dans 19 des 25 marchés de l'UE n'a pas suffi pour compenser la baisse de la fréquentation, les recettes brutes des salles diminuant dans 14 des 25 marchés de l'UE pour lesquels des données sont disponibles..

 

dans ce dossier

Newsletter

courgette oscar shortlist

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250