Home (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Fiore (2016)
Brimstone (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dossier: Focus: Asia & Oceania

L'Asie, nouvelle cible pour les studios hollywoodiens

par 

L'Asie, nouvelle cible pour les studios hollywoodiens

- Depuis quelques années, voyant son public de plus en plus réticent et cherchant d’autres produits, Hollywood s’est vu obligé de changer de tactic et surtout de cible pour vendre ses films. La solution à ce problème a été le marché asiatique et en l’occurence la Chine qui comme tout le monde le sait a une économie qui croît avec envergure. 

Il est vrai que le marché économique de plusieurs pays asiatiques émergent depuis la crise financière de 2009, mais il faut savoir que dans le domaine du cinéma, le développement est encore plus rapide que celui de l’économie. En 2012, l’Inde, la Chine, le Japon et la Corée du Sud réunis ont produit 2700 films, ce qui représente le double du nombre de films produits en Europe et aux USA prit ensemble. De même pour l’ouverture de nouvelles salles de cinéma; elles fleurissent un peu partout en Chine et abordent une technologie dernier cri. En moyenne, il s’ouvre par jour en Chine une dixaine de salles.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Aujourd’hui la Chine est présentée comme le 2ème plus grand marché de films au monde et avec une croissance qui ne fait que commencer. Cela explique pourquoi Hollywood se focalise tout à coup sur cette région, mis à part le fait que nous, occidentaux, nous intéressons de moins en moins aux films du studio de la côte ouest.

Les américains ont donc tout intérêt à exporter leurs films et à les vendre en Asie pour profiter de la demande croissante.

En effet, avec l’enrichissement de la classe moyenne, l’ouverture sur le monde et le rapprochement avec le capitalisme, la population chinoise va de plus en plus au cinéma. Les salles sont la plupart du temps pleines et l’attrait pour le cinéma grossit encore. 

Hollywood a également tout intérêt à imposer ces films en asie car l’industrie de la région produit un grand nombre de films et ces derniers sont de plus en plus appréciés par le public. Les films nationaux obtiennent donc des chiffres impressionnants: 91% pour l’Inde, 65,5% pour le Japon, 59% pour la Corée du sud et 48,5% pour la Chine. Même si le public est désireux de films hollywoodien, le studio a encore du mal a pénétrer le marché en profondeur car l’industrie régional est trés encrée. La tradition du film, notamment en Inde, est trés importante, ce qui rend encore plus difficile la pénétration du marché .

Malgrés cela, Hollywood commence à trouver sa place en Asie en réalisant des co-productions avec des studios locaux et en s’implantant directement dans les pays car premièrement la Chine a des quotas pour l’importation de biens culturels sur son territoire et les co-productions ne sont pas touchés, et deuxièment il envisage de plus en plus à intégrer des acteurs populaires asiatiques dans ses castings (cf le prochain Transformers). 

 

dans ce dossier

Newsletter

CASI HECHO Home

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring