Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dossier industrie: Copyright et aspects légaux de l'industrie audiovisuelle

Le gouvernement britannique s'attaque au piratage

par 

Le gouvernement britannique s'attaque au piratage

- Le gouvernement britannique a pris ses premières mesure concrètes pour contrer le piratage en ligne qui continue d'augmenter, comme l'a confirmé un ample rapport intitulé Digital Britain, produit par le département de la Culture, des Médias et des Sports et le département des Affaires, de l'Entreprise et des Réformes.

Comme l'indique le rapport, la législation va à l'avenir s'assurer que les fournisseurs d'accès internet enverront des avertissements aux abonnés qui téléchargent illégalement des films qu'ils enfreignent la loi et donneront aux détenteurs des droits de ces contenus des informations sur ces contrevenants. Cela pourrait permettre audits détenteurs d'engager directement des poursuites contre ces internautes.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

John Woodward, DG du UK Film Council, a déclaré : "L'industrie du cinéma perd déjà des millions de livres chaque année à cause du piratage. Les mesures annoncées aujourd'hui témoignent d'une grande détermination à s'attaquer réellement au problème pour la première fois. Le fait que le piratage figure parmi les priorités sera bien accueilli par notre industrie. Il faut maintenant que nous travaillions avec le gouvernement sur la meilleure ligne de conduite".

"Digital Britain, poursuit Woodward, va sans nul doute offrir de grandes opportunités commerciales et des perspectives d'emploi aux gens qui travaillent dans la production. En revanche, si on n'arrête pas les téléchargements illégaux, les détenteurs de droits, les artistes, et finalement le public britannique lui-même en pâtiront".

"L'industrie du cinéma se démène pour affronter ce problème, en particulier en soutenant le nouveau grand moteur de recherche FindAnyFilm.com, qui permet aux consommateurs de trouver tous les films disponibles légalement et de les télécharger en toute légitimité", a-t-il conclu.

L'industrie du cinéma britannique estime ses pertes annuelles dues au vol de contenus à 486M £ et le nombre d'utilisateurs qui contreviennent d'une manière ou d'une autre à un sur trois en 2007.

(Traduit de l'anglais)

Newsletter

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss