L'autre côté de l'espoir (2017)
Félicité (2017)
Orpheline (2016)
La Colère d'un homme patient (2016)
Waldstille (2016)
On the Other Side (2016)
Paris La Blanche (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

I HAD NOWHERE TO GO

par Douglas Gordon

synopsis

«Le film ne comporte presque aucune image, et ce n’est pas une erreur si vous voyez un écran noir. Le XXème siècle a produit des millions de réfugiés, d’exilés et d’apatrides. Certains d’entre eux ont fini par s’installer et ont trouvé des nouvelles racines, les autres continuent à voyager, attendant et rêvant de rentrer chez eux. Né en Lituanie, Jonas Mekas a passé cinq ans dans un camp de déplacés à Wiesbaden et Kassel à la fin de la Seconde Guerre mondiale, avant d’émigrer à Brooklyn. Là, il a commencé à tourner des films, en particulier son “journal” où il a enregistré sa vie quotidienne de jeune immigré, et a fini par être connu comme le “parrain de l’avant-garde américaine”. Les jeunes années de ce cinéaste phare, tout juste rescapé du pire cauchemar du siècle, saisit l’histoire de l’émigré qui ne pourra jamais revenir en arrière et dont la solitude dans le Nouveau Monde est emblématique de ce que Freud appelait le “malheur ordinaire” dans la grande métropole» (Douglas Gordon).

titre international : I Had Nowhere to Go
titre original : I Had Nowhere to Go
pays : Allemagne
année : 2016
genre : documentaire
réalisation : Douglas Gordon
durée : 100'
montage : Ninon Liotet
producteur : Douglas Gordon, Sigrid Hoerner, Zeynep Yuecel
production : Moneypenny Filmproduktion GmbH, Olddognewtricks

galerie photo

prix/sélections spéciaux

Festival del film Locarno 2016

Concorso Cineasti del presente
cinando

Follow us on

facebook twitter rss

Newsletter

Bridging the Dragon
CASI HECHO Home