Choisissez votre langue en | es | fr | it

Article : Belga Films • Distribution

email print share on facebook share on twitter share on google+

Tous derrière les enfants du pays

par 

- Très attendu par le public, Cowboy bénéficie du soutien presque unanime de la profession

Article : Belga Films • Distribution

Distribué par Belga Film, Cowboy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Benoît Mariage
fiche film
]
sort en Wallonie, à Bruxelles et au Luxembourg sur 21 copies dont 3 copies sous-titrées en néerlandais pour la capitale. Chose courante en Belgique où la promotion française soutient la promotion belge -les médias français étant diffusés ici aussi -, le film sort en salle le même jour en France, sur une combinaison de 128 copies mises en places par UGC Distribution. Mais pas de sorties prévues en Flandres pour le moment, malgré la curiosité de la presse flamande.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Connu du grand public pour avoir réalisé de nombreux épisodes de "Striptease", une série de documentaires produite pour la télévision qui deviendra culte, Benoît Mariage avait rencontré l’engouement du public avec son premier film, Les Convoyeurs attendent (1999), une comédie grinçante avec Benoît Poelvoorde. Si en 2003, le public avait boudé L’Autre, un film plus intimiste et difficile, Cowboy, entré en tournage en 2005, est attendu depuis un moment parce qu’il marque le retour du duo Mariage-Poelvoorde. Et il annonce la formation d’un autre duo : celui de Poelvoorde avec François Damiens (OSS 117, Le Caire nid d’espions, Taxi 4 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Dikkenek), un humoriste très populaire en Belgique. Enfin Cowboy touche à l’histoire collective de la Belgique : il s’inspire ouvertement d’un fait divers qui avait marqué les esprits en 1980. Tous ces éléments font de Cowboy un vrai produit maison, un film du pays que les exploitants comme la presse semblent vouloir défendre.

Après avoir déjà fait coulé beaucoup d’encre au moment du tournage (lire la news) où la presse a été très curieuse, la promotion de Cowboy a réellement commencé au Festival International du Film Francophone de Namur (lire la news). En ouverture, le film affichait complet, projeté en même temps dans trois salles de cinéma. Par ailleurs, la couverture médiatique du Festival a largement bénéficié au film. L’équipe, disponible, a pu donner de nombreuses interviews à tous les types de média. La curiosité déjà bien attisée n’a pas cessé depuis de s’exacerber. Après sa présentation en avant première internationale à Montréal (lire la news), après Namur, une autre avant-première prestigieuse était organisée la semaine dernière au Palais des Beaux Arts de Bruxelles qui affichait complet. Entre temps, Cowboy était lancé dans d’autres festivals comme Virton en Belgique ou encore Arras et Auxerre en France. En Wallonie, où trois villes organisaient aussi des avant premières, on affichait complet. A Charleroi, une énorme campagne d’affichage a été mise en place sur les bornes JC Decaux. Belga Films, de son côté, a aussi lancé des campagnes d’affichage dans les cinémas et dans les métros, organisé la publication de pavés publicitaire dans la presse une semaine avant la sortie du film et une campagne de télévision et de radio qui s’étale sur une dizaine de jours et précède de peu la sortie. De nombreuses émissions et autres sujets ont fait la part belle aux deux Benoît qu’il s’agisse de la télévision publique, RTBF, ou de la télévision privée, RTL, associée à Belga Films. C’est que les deux chaînes, fait plutôt exceptionnel, sont coproductrices.

Produit par Dominique Janne pour sa société K2 Productions avec la RTBF, RTL-TVI, en coproduction avec K-Star, antenne française de K2, UGC Images, qui détient aussi les droits internationaux, Cowboy a bénéficié du soutien du Centre du Cinéma de la Communauté française de Belgique, de Wallimage, du CNC, de l’investissement de Canal + ainsi que du tax shelter par l’intermédiaire de la société Scope Invest.

galerie photo

regarder le film en VàD

(Service disponible uniquement en France)

cinando

Follow us on

facebook twitter rss

ArteKino

Newsletter

Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01