Choisissez votre langue en | es | fr | it

Critique : Minor Freedoms

email print share on facebook share on twitter share on google+

Des animaux sauvages en cage dans la société moderne

par 

- Fondé sur la structure narrative de la tragédie grecque, Minor Freedoms gagne progressivement en puissance avec des scènes crues, une interprétation brillante et une atmosphère impressionnante

Critique : Minor Freedoms

Considéré par la presse internationale comme "l'un des protagonistes les plus importants de la nouvelle vague grecque qui se déploie actuellement", Costas Zapas donne raison à ses admirateurs en faisant de son dernier film l'expression d'une perception tout à fait nouvelle du cinéma et du monde qu'il reflète.

Fondé sur la structure narrative de la tragédie grecque, Minor Freedoms [+lire aussi :
film focus
interview : Costas Zapas
interview : Gregory Athanasiou
fiche film
]
gagne progressivement en puissance à travers des scènes crues, des interprétations superbes et une atmosphère qui en impose. La forme narrative choisie par le réalisateur lui permet de mettre en lumière les démons qui affectent la vie moderne : autorité, famille et éducation.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En se servant du récit, du montage, des acteurs et du film lui-même en guise de bande originale, Costas Zapas parvient à créer une atmosphère unique qui plonge progressivement le spectateur dans le monde grotesque des personnages. Plus les scènes deviennent intenses, plus le spectateur est captivé, pour découvrir, mais seulement à la fin, que tout fait partie de la bande originale.

"La chose la plus difficile dans l'art et dans la vie, c'est, je pense, la simplicité telle que l'a évoquée Aristote. Plus on épure les choses, plus elles sont belles. En l'espèce, nous avons fait cela avec la musique", a dit le réalisateur.

L'histoire, dont l'action se déroule au coeur de la Grèce, tourne autour d'un homme violent et dominateur qui fait du trafic d'émigrants et de jeunes prostituées venant de la zone des Balkans. Sa fille Fanny, adolescente toxicomane et instable, finit par travailler pour lui comme prostituée. L'homme voudrait également vendre son jeune fils, l'immature Christos, qui subit tant de violence de la part de son père qu'il devient suicidaire.

Il existe un lien spécial entre frère et soeur qui ne peuvent compter que l'un sur l'autre, même s'ils ne veulent pas l'admettre. Fanny va de mal en pis, mais le père maintient son règne tandis que Christos essaie de résister. "Mais dans le royaume du père, c'est le roi qui a le dernier mot" précise le cinéaste.

Minor Freedoms est un conte grotesque sur la routine moderne qui a la structure d'une tragédie grecque. Il décrit les instincts humain dans leur lutte contre l'empire mental et émotionnel des autorités acceptées par la société. Dans ce film , chaque crime s'oppose à une autorité en place. Les personnages transgressent les limites et réagissent comme des animaux sauvages en cage dans la société moderne en prenant le contrôle de la volonté d'autres personnes. Ces personnages veulent se définir comme libres et choisissent différentes manières de l'exprimer. Ils ne se sentent pas responsables pour les différents crimes qui se produisent au sein de leur famille.

Marlen Saites livre ici une interprétation extraordinaire. Elle incarne une jeune fille pleine de rage de vivre qui reste néanmoins sous l'emprise de son père, joué par un Adonis Papadopoulos sensationnel dans son rôle de brute qui domine ses enfants. Alexandros Toundas est également remarquable dans le rôle du fils déprimé qui a des accès de rébellion.

Costas Zapas crée ici un poème cru à travers une photographie superbe. Il a une façon unique de décrire l'âme humaine dans tous ses besoins et avec toutes ses caractéristiques tout en réfléchissant sur l'environnement social, politique et historique des personnages par son utilisation subtile de la lumière et des cadrages et par sa manière d'unir toutes les parties du film pour qu'elles forment un tout. Ce tout coïncide avec l'approche universelle du cinéaste, car le film n'est ainsi pas ancré dans une époque ou un endroit en particulier. C'est un de ces films qui nous rappelle quelle arme puissante l'art peut être quand il est manié des cinéastes doués de talents exceptionnels.

Minor Freedoms a été produit par Minus Pictures, la société de Gregory Athanasiou. Ses ventes internationales sont assurées par TrustNordisk. La sortie nationale du film est prévue pour le mois de décembre.

galerie photo

titre international : Minor Freedoms
titre original : Mikres Eleftheries
pays : Grèce
année : 2008
réalisation : Costas Zapas
scénario : Costas Zapas
acteurs : Andonis Papadopulos, Marlen Saites, Alexandros Toundas
cinando

Follow us on

facebook twitter rss

ArteKino

Newsletter

Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01