Choisissez votre langue en | es | fr | it

Critique

email print share on facebook share on twitter share on google+

Heil : Le néonazisme vu autrement

par 

- KARLOVY VARY 2015 : Le nouveau film du réalisateur de Chemin de croix, Ours d'argent du meilleur scénario à Berlin il y a 2 ans, est une farce désopilante sur l´absurdité des mouvements néo-nazis et d'extrême droite en général

Critique

Après l'austère et formellement rigoureux Chemin de croix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Dietrich Brüggemann
fiche film
]
, le nouveau film du cinéaste allemand Dietrich Brüggemann va en surprendre plus d'un. Ce long-métrage, intitulé Heil [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : Dietrich Brüggemann
fiche film
]
, est une satire impitoyable et tout à fait farfelue qui se joue des polémiques et des positions politiquement correctes. Cependant, sous toute cette absurdité se cache une colère rationnelle, une dénonciation de l´échec des institutions gouvernementales, des médias et des partis de gauche à lutter contre le sentiment d’un courant d´extrême droite croissant en Europe.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Sven Stanislawski, le leader charismatique d´un groupe de néo-nazis, est ravi quand l´auteur de gauche germano-africain Sebastian Klein tombe entre ses mains alors même qu'il est frappé d´amnésie. Après l´avoir soumis à un lavage de cerveau, Sven et son groupe le traînent dans des talk-shows, afin de répandre leur idéologie raciste et nationaliste­ – car qui pourrait mieux qu´un homme de couleur se faire leur avocat ? Pour la fiancée de Sebastian, cette opération reste toutefois insuffisante. Le groupe décide alors que les mots ne suffisent plus : le moment est arrivé pour eux d´envahir la Pologne.

La subtilité n´est pas de mise dans ce film, où Brüggemann invoque pour exprimer sa colère des cinéastes comme Lubitsch ainsi que Mel Brooks et les Monty Python. Le film semble moins chercher à développer un argument clair et exhaustif qu´à crier dans le vide, et il dégage tant de délectation et d´enthousiasme dans son manque de politesse que ce ton voyou n´entrave en rien son élan. De même, bien que les trames narratives semblent n'être que secondaires et servir de prétexte aux blagues, la loufoquerie du film retient jusqu'au bout l'intérêt du spectateur.

Heil, qui est déjà sorti en Allemagne et qui est en lice en compétition internationale au Festival de Karlovy Vary, est un film qui promet de partager le public et de nourrir les conversations.

(Traduit de l'anglais)

galerie photo

titre international : Heil
titre original : Heil
pays : Allemagne
année : 2015
réalisation : Dietrich Brüggemann
scénario : Dietrich Brüggemann
acteurs : Benno Fürmann, Daniel Zillmann, Jerry Hoffmann

prix/sélections spéciaux

Karlovy Vary International Film Festival 2015Official Selection - Competition
cinando

Follow us on

facebook twitter rss

Newsletter

Bridging the Dragon
CASI HECHO Home