Choisissez votre langue en | es | fr | it

Interview : Sisse Graum Jørgensen • Producteur

email print share on facebook share on twitter share on google+

"Veiller à constamment se réinventer"

par 

- Cette productrice de Zentropa Entertainment en est à son troisième film avec Susanne Bier...

Interview : Sisse Graum Jørgensen • Producteur

Avec After the Wedding [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Sisse Graum Jørgensen
interview : Susanne Bier
fiche film
]
, cette productrice de Zentropa Entertainment en est à son troisième film avec Susanne Bier après Open Hearts [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2002) et Brothers [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2004). Elle collabore activement avec la société britannique Sigma Films, avec laquelle elle a mis en place des coproductions comme Red Road [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Sisse a participé à "Producer on the Move" en 2003 et a été incluse par Variety dans sa liste des "10 Producers to Watch" en 2004.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cineuropa : Comment avez-vous réuni le budget de After the Wedding ?
Sisse Graum Jørgensen: : La plus grosse part de ce budget de 3M € est venue du Danemark, avec Zentropa, l'Institut danois pour le cinéma, la télévision DR. Ont également participé la chaîne suédoise SVT et le Nordic Film & TV Fund. J'ai en outre un lien très particulier avec Gilliam Berry, de la société écossaise Sigma Films ; nous travaillons ensemble depuis des années et avons récemment collaboré sur Red Road. Ainsi, nous avons fait de After the Wedding une coproduction entre le Danemark et le Royaume-Uni.

À présent que Susanne Bier est très populaire tant au Danemark que sur le marché international, comptez-vous sur les pré-ventes pour financer ses films ?
After the Wedding a été vendu aux États-Unis au vu du scénario. Le prochain film de Susanne Bier, également co-écrit avec Anders Thomas Jensen, sera de nouveau coproduit avec le Royaume-Uni et nous avons de bonnes chances, au niveau international, de financer le film grâce, aussi, à des pré-ventes, bien qu'il soit encore trop tôt pour dire exactement comment nous procéderons.

Pensez-vous que la réforme britannique sur les incitations fiscales et l'accès au certificat britannique aura une influence sur vos activités de coproduction ?
Ma relation avec Sigma est financière, bien sûr, mais aussi créative. Red Road est d'ailleurs un très bon exemple, et nous avons travaillé ensemble sur un autre film du Advance Party Concept. Avec "The Advance Party", nous bénéficions des points forts et des bonnes expériences hérités du Dogme et du monde du cinéma danois, ainsi que de la production et la distribution britanniques et nous avons combiné le tout. Au Danemark, le cinéma est vu comme un art et nous nous attachons à créer des matériaux originaux et à constamment nous réinventer. Le ministère de la Culture nous soutient totalement et l'Institut danois pour le cinéma est géré de manière très professionnelle. De surcroît, nous avons l'École de cinéma danoise, qui stimule les étudiants et les pousse à se battre pour leurs projets personnels avec beaucoup d'efficacité. Les réalisateurs, les scénaristes et les producteurs collaborent étroitement et nous croyons énormément en ce type de relations pour faire des films qui marchent.

Comment se passe le travail avec Susanne Bier?
J'avais déjà, avant ce film, travaillé avec elle et Anders Thomas Jensen sur Open Hearts et Brothers ; je développe en outre en ce moment un nouveau projet avec eux. Je tiens beaucoup à ma relation avec eux. Je ne suis pas le genre de producteur qui achète des droits de roman puis trouve un scénariste puis cherche un réalisateur. Je travaille dès le départ avec réalisateur et scénariste et je fais le nécessaire pour mettre la machine en route. Dans les projets, je mets l'accent sur les réalisateurs.

Produisez-vous en ce moment les oeuvres d'autres metteurs en scène ?
Deux films en tournage m'occupent beaucoup en ce moment : Erik Nietzsche, The Early Years de Jacob Thuesen (Accused) et la nouvelle comédie de Lone Scherfig (Wilbur Wants to Kill Himself [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

galerie photo

titre international : After the Wedding
titre original : Efter Brylluppet
pays : Danemark, Royaume-Uni
vente à l' étranger : TrustNordisk
année : 2006
réalisation : Susanne Bier
scénario : Anders Thomas Jensen
acteurs : Mads Mikkelsen, Sidse Babett Knudsen, Rolf Lassgård

prix/sélections spéciaux

Oscar 2007 Nominations : Meilleur Film en Langue Etrangère
EFA 2006 sélection
Fête du cinéma de Rome 2006 Hors Compétition
regarder le film en VàD

(Service disponible uniquement en France)

cinando

Follow us on

facebook twitter rss

ArteKino

Newsletter

Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01