email print share on facebook share on twitter share on google+

Institutions – Royaume-Uni

Country Focus: Royaume-Uni

Woolley, Richards et Wilkerson rejoignent la direction de Film London

par 

Woolley, Richards et Wilkerson rejoignent la direction de Film London

Le producteur lauréat d'un BAFTA Stephen Woolley, Timothy Richards, DG de Vue Cinemas, et Rob Wilkerson, DG du groupe Target Media, ont été nommés membres du comité de direction de Film London.

Woolley a produit The Crying Game, qui lui a valu ainsi qu'au réalisateur Neil Jordan le BAFTA Alexander Korda du meilleur film britannique. On lui doit également The End of the Affair, Mona Lisa et Scandal. Il vient de terminer le tournage de We Want Sex de Nigel Cole, avec Sally Hawkins, Rosamund Pike, Miranda Richardson et Bob Hoskins.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En vingt ans de carrière dans l'exploitation cinématographique, Richards a remporté le Prix de l'exploitant international de l'année et le Prix Ernst & Young du meilleur chef d'entreprise de l'année en 2006. Avant de créer Vue, il a travaillé pour Warner Bros. et United Cinemas International (UCI).

Le groupe Target Media de Wilkerson propose des stratégies et des services de logistique et d'achat sur tous les médias à des clients comme Momentum Pictures, Icon Film Distribution, Optimum Releasing, Artificial Eye, Metrodome et Revolver, pour n'en citer que quelques uns.

Sandy Lieberson, président de Film London, s'est dit "ravi d'accueillir trois nouveaux membres aussi talentueux, intelligents et accomplis au comité de direction de Film London. Dans leurs domaines respectifs, Stephen, Tim et Rob savent exactement ce qu'ils font et c'est formidable pour Film London de pouvoir compter sur la richesse de leurs compétences et de leurs connaissances. Je ne doute pas que leur présence va bénéficier à l'avenir de Film London".

Le trio rejoindra John Akomfrah, Dr Emily Caston, Stuart Comer, Edward Flecther, Nadine Marsh-Edwards, Martin Pilgrim et Lisbeth Savill au sein du comité, prenant ainsi la succession des membres fondateurs Jeremy Thomas, Clare Binns et Tony Elliott, qui ont déjà siégé au comité deux fois trois ans (nombre maximum de mandats).

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.