email print share on facebook share on twitter share on google+

Industrie – Hongrie

Country Focus: Hongrie

Coup de pouce aux castings étrangers des films hongrois

par 

- Retouches pour la Hungarian Film Law avec le même soutien aux films nationaux incluant des interprètes étrangers qu’aux tournages en langue hongroise

Coup de pouce aux castings étrangers des films hongrois

Alors que l’industrie cinématographique hongroise s’est maintenant réorganisée après avoir touché le fond, mais que la production nationale est encore en phase de convalescence, le Parlement vient d’apporter quelques retouches à la loi encadrant le 7ème art. Parmi les amendements adoptés se distingue une extension de la notion de film tourné en langue hongroise qui s’appliquera désormais aussi aux productions dont le réalisateur et la majorité de l’équipe de tournage parlent hongrois. Les films dont la majorité des scènes sont en langue étrangère à cause des interprètes, pourront donc être soutenus jusqu’à la même hauteur que ceux tournés en langue hongroise (80% du budget de production) alors qu’ils ne l’étaient qu’à 50% jusqu’à présent (même s’ils étaient qualifiés comme films hongrois).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les récents amendements parlementaires ont également notamment renforcé le rôle pivot du Hungarian National Film Fund (piloté par Andrew G. Vajna - photo) et définissent avec précision les coûts de tournage sur les différents sites des villes magyares (de 0,7€ à 7€ par jour et par mètre carré).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.