email print share on facebook share on twitter share on google+

Industrie - Irlande

Country Focus: Irlande

L'Irlande prolonge les exonérations fiscales jusqu'en 2020

par 

- Le ministre irlandais des Arts se réjouit de l'extension de la Section 481

L'Irlande prolonge les exonérations fiscales jusqu'en 2020

Le ministre irlandais Michael Noonan a confirmé dans son discours sur le budget que la section Section 481, sur le programme d'exonérations fiscales pour l'encouragement du cinéma, serait prolongée jusqu'en 2020. Le programme va fonctionner comme un système de crédit d'impôts jusqu'en 2016.

Jimmy Deenihan (photo), ministre des Arts et du Patrimoine, se réjouit de la prolongation de la Section 481. Il a dit : "C'est une très bonne nouvelle. La prolongation de ce programme va offrir une grande sûreté au secteur de l'audiovisuel irlandais, et ce jusqu'à la fin de cette décennie. Passer à un système de crédit d'impôts sera un grand changement, mais nous avons désormais du temps pour prendre des dispositions et permettre au secteur de s'adapter".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Rien que cette année, un bon nombre de productions de grande échelle sont en tournage en Irlande, notamment Vikings, qui va dépenser ici 25 millions d'euros, et Ripper Street, qui va dépenser sur le sol irlandais 11 millions d'euros. La prolongation du programme est importante pour l'Irlande, à la fois par rapport aux emplois qui sont soutenus par le secteur, et pour le pays en tant que destination pour les tournages et investissements dans l'audiovisuel", a ajouté Deenihan.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.