email print share on facebook share on twitter share on google+

Production - Estonie

Country Focus: Estonie

L’Institut du cinéma d’Estonie annonce des coproductions avec six pays

par 

- Des projets en partenariat avec la France, l’Allemagne, la Lettonie, la Lituanie, la Finlande et Corée du Sud vont bénéficier d’aides financières

L’Institut du cinéma d’Estonie annonce des coproductions avec six pays
Märt Avandi sera à l’affiche de The Fencer, qui a obtenu 200 000 € de la part de l’Institut du cinéma d’Estonie

L’Institut du cinéma d’Estonie a alloué des aides pour un total de 262 000 € à quatre projets, grâce à son fonds international de soutien aux coproductions minoritaires. Ce fonds a été créé pour soutenir des sociétés de production estoniennes qui participent à des projets internationaux en tant que coproducteurs minoritaires. L’objectif du fonds est d’élargir les perspectives de l’industrie cinématographique nationale tout en permettant à l’économie estonienne de bénéficier d’environ un million d’euros annuels provenant de sources étrangères.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La plus grande partie de l’aide (200 000 €) a été accordée à la coproduction finno-germano-estonienne The FencerPiret Tibbo-Hudgins, responsable de la production à l’Institut du cinéma d’Estonie a dit de ce projet : “C’est pour nous une opportunité unique. C'est une histoire estonienne et elle sera mise en scène par le réalisateur finlandais de premier ordre Klaus Härö. Le film sera tourné entièrement ici, en estonien, avec des acteurs locaux (notamment Märt Avandi,, un des présentateurs des Prix du cinéma européen à Tallinn en 2010, dans le premier rôle). Le budget total du projet s’élève à 1,9 millions €, sur lesquels 430 000 € viendront de l'étranger et seront dépensés ici".

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.