email print share on facebook share on twitter share on google+

Financements - Croatie

Country Focus: Croatie

La Croatie numérise 28 cinémas indépendants

par 

- Le Centre de l'audiovisuel croate a annoncé à l'occasion du Festival de Sarajevo que le pays financerait la numérisation de 28 cinémas indépendants en 2013

La Croatie numérise 28 cinémas indépendants

La décision a été prise en mai, quand le ministre de la Culture croate Andrea Zlatar Violić a décidé d'accepter la liste des opérateurs de cinémas indépendants que lui a soumise le Centre de l'audiovisuel croate (ou HAVC) : le pays financera la numérisation de 28 de ces cinémas. La numérisation de la région sud-est-européenne est un des sujets principaux qui ont été débattus cette année au Forum régional sur l'état de l'industrie en Europe du Sud-Est, organisé dans le cadre du Festival de Sarajevo.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Le plus gros problème, c'est qu'il y a un monopole sur l'exploitation : 80% du marché sont couverts par un seul exploitant, or il est impossible de faire jouer un film indépendant dans les salles de cette chaîne", a expliqué Denis Borić de la société de distribution Continental Film. "Avec la numérisation, cette situation va s'arranger grandement, parce qu'avec le 35mm, on ne peut se permettre d'acheter qu'une copie pour la faire tourner de ville en ville, alors qu'avec le DCP, on peut lancer dans tout le pays un film comme Amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michael Haneke
fiche film
]
de Michael Haneke, qu'on a acheté à Cannes".

Pour le moment, la Croatie est le pays d'ex-Yougoslavie qui a la plus grosse proportion de salles numérisées (90 sur 136 écrans). La nouvelle initiative de financement du gouvernement va permettre à 28 cinémas de plus (répartis dans 25 villes) d'avoir accès au DCP.

"L'offre des cinémas indépendants et d'art et d'essai devrait représenter une alternative aux films projetés dans les cinémas commerciaux, estime Tina Hajon, responsable des projets de numérisation au sein du HAVC. La projection de films de Croatie, d'Europe ou d'autres pays généralement peu représentés dans les cinémas, ainsi que d'autres contenus, pourrait aider les cinémas à redevenir des lieux de rencontre et de sociabilité".

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.