email print share on facebook share on twitter share on google+

Institutions – Portugal

Country Focus: Portugal

La Cinémathèque portugaise restera ouverte jusqu'à la fin de l'année

par 

- La secrétaire d'État à la Culture a garanti une dotation exceptionnelle pour permettre à l'institution de continuer à fonctionner. Ses financements pour 2014 sont encore incertains

La Cinémathèque portugaise restera ouverte jusqu'à la fin de l'année

Après l'annonce du risque de fermeture de la Cinémathèque portugaise (lire l'info) et les polémiques qu'elle a soulevées ces deux dernières semaines, et qui ont conduit à la rédaction d'une pétition (lire l'info), le secrétaire d'État à la Culture a garantit, comme il l'avait promis, une dotation financière exceptionnelle pour permettre à l'institution de continuer à fonctionner et suivre son programme.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Bien que le secrétaire d'État n'ait pas annoncé le montant total de la dotation ni sa provenance, la Cinémathèque est bel et bien ouverte ce lundi pour la projection de La Joven de Luís Buñuel et elle le restera tout ce mois pour les rétrospectives sur le réalisateur canadien Denis Côté et sur l'Espagnol Víctor Erice.

Ce n'est toutefois qu'une solution d'urgence qui ne vaudra que jusqu'à décembre. Les financements de la Cinémathèque pour 2014 sont encore incertains.

La budget générale pour 2014 reste en effet à présenter au Parlement et, bien que le pays soit contraint à faire énormément de coupes, de nombreuses voix se font entendre pour que le gouvernement de Passos Coelho inclue dans son budget pour l'année prochaine une somme qui permette à l'institution de fonctionner correctement. Le problème est qu'actuellement, son budget ne dépend pas du budget de l'État, mais des 4% prélevés sur les revenus découlant de la diffusion de la publicité à la télévision et redistribués à l'ensemble du secteur audiovisuel ainsi qu'à la Cinémathèque, qui gère aussi les Archives nationales des images en mouvement (les plus grandes archives cinématographiques du pays). 

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.