email print share on facebook share on twitter share on google+

Industrie – Moyen-Orient

Dossier industrie: L’Europe et le reste du monde

Qumra prêt pour une 4e édition

par 

- Doha, la capitale du Qatar, voudrait que l'événement devienne un rendez-vous important pour les professionnels émergents et établis de la région et d'ailleurs

Qumra prêt pour une 4e édition
Cristian Mungiu donnant une masterclasse à Qumra en 2015

La quatrième édition du festival Qumra, organisé par l'Institut du cinéma de Doha,  d'ores et déjà bien établi comme rendez-vous principal de cette région du monde pour les réalisateurs locaux émergents et les hôtes et experts du monde entier, va se tenir du 9 au 14 mars. Le défi est cette année de découvrir de nouvelles voix tout en maintenant des liens avec les "Maîtres" invités et les grandes figures de l'industrie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La sélection Qumra 2018 réunit 34 projets (23 longs-métrages, 11 courts) représentant 25 pays, dont 14 titres produits au Qatar. Tous les projets sont des premiers ou deuxièmes longs-métrages. Le programme, étalé sur six jours, va permettre aux responsables des projets de progresser dans leur travail et de se préparer pour les marchés internationaux.

Dans la section Longs-métrages de fiction, six projets en développement on été sélectionnés qui sont tous des coproductions qatariennes avec la plupart de leurs partenaires dans la région. Trois autres films ont été choisis en tant que travaux en cours, et trois autres sont dans la sous-section "picture lock”, pour les films en montage : Late to Die Young de la Chilienne Dominga Sotomayor (Chili/Brésil/Argentine/Pays-Bas/Qatar), son deuxième long-métrage après Thursday Till Sunday, The Load [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Ognjen Glavonić (Serbie/France/Croatie/Iran/Qatar), qui marque ses premiers pas dans la fiction après le documentaire Depth Two [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, et le deuxième film du Tunisien Mohamed Ben Attia (Hedi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Mon cher enfant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Du côté des longs-métrages documentaires, ont été choisis quatre projets en développement, quatre travaux en cours et deux titres "picture lock", dont le premier film de László Csuja, Nine Months War (Hongrie/Qatar).

Le programme conçu sur mesure pour les équipes réalisateurs-producteurs sélectionnées se divise en trois sections principales, à commencer par les masterclasses Qumra, des leçons de haut niveau par des professionnels du cinéma bien établis et reconnus au niveau mondial (qui offriront aussi des consultations aux participants). Cette année, ces intervenants de prestige sont : le scénariste et réalisateur russe Andreï Zviaguintsev, le documentariste italien Gianfranco Rosi, l'actrice britannique Tilda Swinton, la costumière britannique Sandy Powell, le cinéaste et artiste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul et le réalisateur américain Bennett Miller.

Les participants auront aussi accès aux Qumra Meetings, une série de rencontres one-on-one et d'ateliers avec les experts du monde entier présents à Doha, notamment les représentants de plus de 15 grands festivals internationaux, des dirigeants de grandes sociétés de production, de ventes internationales et de distribution, et des représentants d'agences culturelles et de fonds. Les Qumra Screenings, ouverts au public, vont permettre de présenter certains des longs-métrages qu'a soutenus l'Institut du cinéma de Doha.

Enfin, le grand pilier de l'initiative, les discussions dites Qumra Talks, seront principalement consacrées cette année aux médias numériques et aux narrations créatives. La photographe française encensée Brigitte Lacombe parlera photographie, l'artiste de la réalité virtuelle et du transmédia Simon Wilkinson interviendra sur"La narration à travers les nouveaux médias : la réalité virtuelle" et Jon Kamen, le DG de RadicalMedia, s'exprimera sur les “Contenus pour un univers médiatique fragmenté".

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.