email print share on facebook share on twitter share on google+

VERCINGÉTORIX

de Jacques Dorfmann

synopsis

Au cours du premier siècle avant Jésus Christ, les troupes romaines envahissent la Gaule, pillant sans vergogne nos ancêtres. Refusant de se soumettre à César (Klaus Maria Brandauer ; La maison Russie), Celtill, le chef des Arvernes, est assassiné et brûlé en place publique sous les yeux de son fils, le jeune Vercingétorix (Christophe Lambert ; Highlander). Elevé par des druides et initié au combat, celui-ci veut retourner à Gergovie récupérer l'héritage de son père. Dupé par César, scandalisé par la couardise et la fourberie des chefs gaulois, il oppose à l'empereur romain une résistance farouche et se bat pour la libération de la Gaule. Echappé de ses films de science-fiction, Christophe Lambert goûte aux joies de la reconstitution historique avec cette grande fresque épique et romanesque sur un héros martyr. A noter qu'on retrouve Max Von Sydow (L'exorciste) en druide, Inès Sastre (Par-delà les nuages) en Epona, épouse du valeureux guerrier, et Bernard-Pierre Donnadieu qui avait déjà joué sous la direction de Jacques Dorfmann dans Agaguk.

titre international : Vercingétorix
titre original : Vercingétorix, la légende du druide roi
pays : Canada, France
vente à l' étranger : TF1 Studio
année : 2000
genre : fiction
réalisation : Jacques Dorfmann
durée : 142'
date de sortie : FR 24/01/2001
scénario : Norman Spinrad, Rospo Pallenberg, Jacques Dorfmann
acteurs : Christophe Lambert, Klaus Maria Brandauer, Max Von Sydow, Ines Sastre
producteur : Claude Léger, Jacques Dorfmann
soutien : Centre National de la Cinématographie (CNC), Telefilm Canada
distributeurs : United International Pictures y Cia