email print share on facebook share on twitter share on google+

SORTIES Belgique

Où va la nuit et Robert Mitchum : les coproductions à la une

par 

Où va la nuit et  Robert Mitchum : les coproductions à la une

Aujourd’hui sortent en Belgique deux coproductions atypiques, soutenues par le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique. Entre Martin Provost et Yolande Moreau, c’est une belle histoire d’amour cinématographique qui se prolonge sur grand écran. Après le miracle Séraphine [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui prit le monde du cinéma par surprise, séduisant le public et remportant sans crier gare le César du meilleur film et de la meilleure actrice, Provost offre à nouveau à son interprète fétiche un rôle fort, celui de Rose, une femme usée par la vie et les coups de son mari, qui un jour reprend sa liberté en se débarrassant de lui. Croyant le passé enterré, elle essaie de reconstruire le présent avec son fils à Bruxelles… Où va la nuit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
est le premier long métrage de Christmas in July, société de Julie Salvador, ex-productrice chez F comme Film, également à la production. C’est Artémis qui coproduit en Belgique, et c’est Cinéart qui distribue sur 4 copies.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la lignée des road movies laconiques du duo Kerven/ Delépine ou de Bouli Lanners, c’est un autre duo, Olivier Babinet et Fred Khin, qui propose le burlesque Robert Mitchum est mort [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Olivier Gourmet, ex-rocker à tendance cleptomane reconverti en agent d’acteurs talentueux mais au chômage, veut (re)lancer la carrière de Franky. Habité par son projet, il lui promet une gloire toute hollywoodienne, qui passe par le cercle polaire. Lorgnant sur le cinéma de Jim Jarmush ou d’Aki Kaurismaki (dont ils empruntent d’ailleurs le chef opérateur Timo Salminen), Kihn et Babinet ont eux-mêmes pris la route, de festival en festival, séduisant au passage les jurys de Premiers Plans à Angers (Grand Prix) ou de Dieppe (Prix de l’insolite). Montage européen atypique, le film est produit par Ferris & Brockman pour la France, Panache Productions pour la Belgique, Sweet Films en Norvège et Studio Agart en Pologne. Big Bang Distribution (la société « sœur » de Climax Films) le distribue sur 4 copies.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.