email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION Croatie

Le deuxième long métrage d'Ištvančić est dans la boîte

par 

- Branko Ištvančić, auteur de Ghost in the Swamp, l'un des films les plus populaires de l'Histoire du cinéma croate, a terminé le tournage de The Bridge at the End of the World

Le deuxième long métrage d'Ištvančić est dans la boîte

Le réalisateur croate Branko Ištvančić (photo), connu pour le film pour enfants Ghost in the Swamp (sixième film croate le plus populaire de tous les temps avec 62 785 entrées en 2006), a terminé le tournage de son deuxième long métrage, le thriller The Bridge at the End of the World.

Le film se passe dans un village croate près de la frontière bosniaque à la fin des années 1990, après la guerre. Les Croates dont les villages ont été détruits pendant la guerre vivent désormais dans les maisons des Serbes qui ont été chassés de Croatie, mais ceux-là sont en train de revenir. Dans ce contexte compliqué et cette atmosphère très lourde, le vieux Jozo, un Croate de Bosnie installé dans un logement serbe, disparaît. L'agent de police Filip est chargé de l'affaire et, bien que tout le monde soit convaincu que Jozo a été tué par un Serbe, il décide de pousser plus loin l'enquête.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le scénario du film a été écrit par Josip Mlakić (The Living and the Dead). Sa  troupe, qui mêle des acteurs croates, bosniaques et serbes, comprend notamment Aleksandar Bogdanović, Boro Stjepanović, Sanja Radišić, Slobodan Ćustić et Slaven Knezović. The Bridge at the End of the World est une coproduction entre la société croate Artizana Film, la serbe Kinematografska kuća, la bosniaque Heft produkcija et Dari Films en France.

Pendant ce temps, le box-office du cinéma croate progresse :The Priest's Children de Vinko Brešan est devenu le plus gros succès local depuis 2000 (avec 155 539 entrées et un box-office brut de 575 198 euros) et Sonja and the Bull [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Vlatka Vorkapić [trailer] est troisième avec 96 963 spectateurs et 355 476 euros de recettes. On attend beaucoup de la sortie ce 28 février du film pour enfants Mysterious Boy de Dražen Žarković, la suite de Koko and the Ghosts [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, qui a fait un tabac l'année dernière.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.