email print share on facebook share on twitter share on google+

EUROPEAN FILM AWARDS 2013

La Grande Bellezza et Anna Karénine font partie des lauréats des Prix techniques EFA

par 

- L'Académie du cinéma européen a annoncé les premiers lauréats des EFA 2013, qui comprennent aussi Fill the Void, The Best Offer et Paradis : foi

La Grande Bellezza et Anna Karénine font partie des lauréats des Prix techniques EFA

Pour la première fois, l'Académie du cinéma européen a annoncé en avance six lauréats des prochains EFA, dans les catégories photographie, montage, décors, costumes, musique et meilleur son.

Asaf Sudry a raflé l'EFA de la meilleure photographie pour son travail sur le film Fill The Void de l'Israélienne Rama Burshtein. Le jury a apprécié "son travail intuitif, à la fois réaliste et poétique, et le regard tendre que pose la caméra sur des personnages plongés dans un environnement inconnu de la plupart d'entre nous".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cristiano Travaglioli a  été récompensé pour le "montage qui stimule continuellement les sens" dont il s'est chargé pour La Grande Bellezza [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Paolo Sorrentino
fiche film
]
de Paolo Sorrentino (photo).

Sarah Greenwood a été primée pour les décors d'Anna Karénine [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Joe Wright, “qui font l'effet d'être un personnage à part entière".

Le prix des meilleurs costumes est allé à Paco Delgado pour son travail sur Blancanieves [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pablo Berger
fiche film
]
de Pablo Berger. Le costumier a associé "à une recherche méticuleuse sur les traditions et fabrications espagnoles la liberté d'un conte de fées gothique".

Le légendaire compositeur Ennio Morricone l'emporte dans sa catégorie pour la musique de The Best Offer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Giuseppe tornatore. L'Académie a confirmé : "C'est certainement un compositeur universel, et un vrai maestro".

Enfin, Matz Müller et Erik Mischijew ont eu l'EFA du meilleur son pour leur travail sur Paradis : foi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ulrich Seidl
fiche film
]
de l'Autrichien Ulrich Seidl, un travail "qui fait de chaque bruit du quotidien une composition".

Les prétendants aux EFA techniques ont été départagés par un jury de sept membres réuni à Berlin à partir d'une préliste. Selon le comité de direction, cette nouvelle procédure est censée attirer davantage l'attention sur les gagnants dans ces catégories.

Les nominés dans les autres catégories seront annoncés le 9 novembre dans le cadre du Festival du cinéma européen de Séville. La cérémonie des EFA aura lieu à Berlin le 7 décembre.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.