email print share on facebook share on twitter share on google+

FINANCEMENT Belgique

Le tax shelter adopté

par 

Après vingt ans de discussion et de tractation, le système du tax shelter vient d’être adopté. Le Conseil des Ministres a approuvé in extremis vendredi soir, un projet d'arrêté du Ministre des Finances, Didier Reynders, juste avant la dissolution des Chambres. Poussé par l'Union des Producteurs de Films et plus particulièrement par Dominique Janne et Patrick Quinet, ce projet avait rencontré un obstacle auprès de la Commission Européenne.

Cet outil indispensable au développement de l'industrie cinématographique permettra désormais aux entreprises belges d'investir leurs bénéfices dans les productions tournées en Belgique ou même dans des films produits par des sociétés belges. En échange, elles recevront une immunisation fiscale de 150 pour cent des montants investis. Pour avoir droit au système du tax shelter, le film devra être accepté par la Commission de Sélection des Films soit de la Communauté française, soit de la Communauté flamande. Richard Miller, Ministre des Arts, des Lettres et de l'Audiovisuel, se réjouit de la nouvelle, espérant ainsi développer la réalisation de projets au budget élevé.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.