email print share on facebook share on twitter share on google+

CANNES 2014 Marché

Smetto quando voglio au line-up de Fandango Sales

par 

- CANNES 2014 : La société de ventes internationales de Domenico Procacci propose ce premier long métrage de Sydney Sibilia ainsi que TIR d'Alberto Fasulo, couronné au dernier Festival de Rome

Smetto quando voglio au line-up de Fandango Sales
Smetto quando voglio de Sydney Sibilia

Smetto quando voglio [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sydney Sibilia
fiche film
]
, premier long métrage d'une des révélations italiennes de l'année, Sydney Sibilia, est un des titres qui mènent, à Cannes, le line-up de Fandango Sales, la société de ventes internationales du producteur Domenico Procacci. Cette comédie exaltante sur une bande de surdiplômés au chômage qui se mettent à fabriquer et vendre des drogues synthétiques, qui a réalisé en Italie 600 000 entrées, est d'ores et déjà un petit film culte.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Un autre titre intéressant que propose la branche distribution internationale de Fandango est le vainqueur du Marc-Aurèle d'or dernier Festival de Rome, TIR [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alberto Fasulo
festival scope
fiche film
]
, un docu-fiction et road movie réalisé par Alberto Fasulo qui est sorti dans les cinémas italiens à la fin février.

Un autre documentaire en forme de road movie primé à Rome (mention spéciale) est présenté aux acheteurs présents à Cannes : Fuoristrada d'Elisa Amoruso. 

La comédie Una donna per amica [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Giovanni Veronesi, avec Laetitia Casta, devrait également séduire les distributeurs étrangers, de même que le film précédent du réalisateur toscan, L'ultima ruota del carro [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Giovanni Veronesi
festival scope
fiche film
]
, avec Elio Germano, élu meilleur acteur à Cannes en 2010.

Parmi les projets en cours de post-produzione que propose Fandango Sales, on trouve le film argentin El Guri de Sergio Mazza et la comédie satirique Arance e Martello, qui marque les premiers pas en tant que réalisateur de cinéma du présentateur de télévision Diego Bianchi.

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.