email print share on facebook share on twitter share on google+

VENISE 2014 Suède

Après 7 ans d'absence, Andersson fait son retour à la Mostra de Venise

par 

- A Pigeon Sat on a Branch Reflecting on Existence, de Roy Andersson, est en lice pour le Lion d'or à la 71ème Mostra de Venise

Après 7 ans d'absence, Andersson fait son retour à la Mostra de Venise
A Pigeon Sat on a Branch Reflecting on Existence de Roy Andersson

Après 7 ans d'absence, le réalisateur suédois Roy Andersson revient avec A Pigeon Sat on a Branch Reflecting on Existence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roy Andersson
fiche film
]
, qui fera son avant-première mondiale en compétition à la 71ème Mostra de Venise (27 août-6 septembre). 

Andersson, dont le film précédent, Nous, les vivants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pernilla Sandström
interview : Roy Andersson
fiche film
]
(2007), a remporté le Prix de cinéma du Conseil nordique et quatre Guldbagge-Prix du cinéma suédois, a scénarisé lui-même son nouveau travail : l'histoire de deux vendeurs de cotillons itinérants las de leur métier et d'un monde chaotique entre passé, présent et futur, entre le réel et l'imaginaire.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"C’est pour moi un honneur de présenter ce film à Venise : l'Italie est à l'origine de tant de chefs-d'œuvre du cinéma, de films novateurs et inoubliables réalisés par des cinéastes comme Vittorio De Sica, Michelangelo Antonioni, Federico Fellini et Pier Paolo Pasolini, pour n'en nommer que quelques uns. De mon point de vue, Le Voleur de bicyclette de De Sica reste à ce jour inégalé", a commenté Andersson. 

Andersson, reconnu pour avoir porté le réalisme psychologique à un autre niveau, pour son subtil humour noir et son approche visuelle (ainsi que pour son perfectionnisme et sa tendance à prendre son temps entre deux films), n'a réalisé depuis 1970 que cinq longs métrages, en comptant A Pigeon. En 2000, Chansons du deuxième étage  lui a valu le Prix du Jury à Cannes. En 2009, le Musée d'Art Moderne de New York lui a consacré une rétrospective. 

A Pigeon..., qui est le premier prétendant suédois au Lion d'or en 25 ans, a été produit par Pernilla Sandström pour Roy Andersson Filmproduktion, en coproduction avec la Société Parisienne de Production, la maison norvégienne et l'enseigne allemande Essential Filmproduktion. Les ventes internationales du film sont gérées par Coproduction Office-Paris

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.