email print share on facebook share on twitter share on google+

PERSONNALITÉS Finlande

Décès de Peter von Bagh

par 

- Le réalisateur, historien du cinéma et co-fondateur du festival finlandais Midnight Sun avait 71 ans

Décès de Peter von Bagh
Peter von Bagh dans la rue Peter von Bagh à Sodankylä (© Annina Mannila)

Cette année, au 29ème Festival Midnight Sun de Sodankylä, en Finlande, le directeur de l'événement, Peter von Bagh, était particulièrement fier. Entre le centre du festival (à l'école Kitisenranta) et le Cinéma Lapinsuu, il a en effet pu marcher le long de la rue Peter von Bagh, à laquelle le village a voulu donner son nom pour le remercier d'avoir fait connaître le sien au reste du monde.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Et au coin de la rue, tout un pan de l'histoire de son festival l'attendait en la personne de Samantha Fuller, la fille du cinéaste américain Samuel Fuller, son premier invité au festival, en 1986. Elle venait présenter le documentaire A Fuller Life, sur feu son père, et elle a aussi pu emprunter la rue Samuel Fuller, entre l'Hôtel Sodankylä et le cinéma.

Von Bagh, co-fondateur du festival avec les réalisateurs finlandais Anssi MänttäriAki et Mika Kaurismäki, a succombé après une longue maladie. Il était aussi historien du cinéma, critique, écrivain et réalisateur de documentaires (il a fait 55 films ; le dernier, Socialism, a été projeté à l'édition 2014 du festival).

Le 8 octobre, la traduction en anglais de son livre Sodankylä Forever (2010) sera présentée à la Foire du libre de Francfort. L'ouvrage revient sur trois décennies de festival. Il a aussi réalisé sur ce sujet un documentaire en quatre parties qui comprend des extraits des interviews de deux heures qu'il a menées au fil des ans, pendant le festival, avec des cinéastes célèbres allant du Britannique Michael Powell à l'Américain Francis Ford Coppola.

“Quel est le premier film que vous ayez-vu ?", était toujours la première question, qui avait l'intérêt de faire remonter l'histoire de son festival jusqu'au cinéma muet, parce qu'"un festival est aussi profond que la mémoire qu'il contient", disait Von Bagh.

Von Bagh, diplômé en philosophie, sociologie, esthétique, littérature et sciences sociales, a donné des cours dans des établissements comme l'Université d'Aalto. Il a écrit 40 livres, dont Song of Finland (2007), qui a reçu le Prix littéraire Finlandia dans la catégorie essais.

Parmi ses films, on peut citer le documentaire Helsinki Forever (2008), que le critique américain Jonathan Rosenbaum a inscrit "parmi les dix meilleurs films de la première décennie du XXIème siècle". Des rétrospectives consacrées à son oeuvre ont été organisées récemment à Moscou, Washington, Vienne, Munich et Tromsø, la ville la plus au nord de la Scandinavie.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.